Je vous présente Justin.
Ne sais pas quel âge il a … je l’ai toujours connu là.
A rouspéter comme tout le monde sur à peu près tout ce qui bouge.
Et il termine ses commentaires très souvent par la même phrase :
“c’est pas parce qu’on n’a plus rien à faire qu’on n’a plus rien à dire”.
Et il rit avec un rire d’horloger précis et rapidement rythmé dans les aigus.

Il boit du café. Cela ne l’empêchera pas de siffler une Fine à l’eau en payant l’addition au zinc et en clamant : “à demain, sauf si c’est la fin du monde”.

A demain Justin.




Jean Fraipont

« Il s'agit de trouver quelque chose d'intéressant dans un endroit ordinaire... Cela n'a pas grand-chose à voir avec les choses que vous voyez, mais cela a tout à voir avec la façon dont vous les voyez. » Elliott ERWITT
7 Commentaires
  1. bonjour,

    longue vie à Justin.

    Photo un peu grisouille à mon avis.

  2. C’est moins la grisaille qui me dérange et qui correspond bien (à mon avis) à l’ambiance du café où a lieu la scène que le cadrage (peut-être fait en vitesse pour ne pas attirer l’attention) avec un espace trop grand derrière le sujet et insuffisant devant le sujet (journal coupé notamment) …

  3. Par contre le petit texte est excellent … 🙂

  4. Le texte et l’anecdote sont sympas. Heureux de faire la connaissance de Justin.

  5. @casa : oui, surtout le visage
    @Estienne : pour le fond, ça me gène moins, les détails apportant quelques renseignements sur le lieu. Pour l’avant c’est en effet plus serré, surtout à droite.
    Merci !!!

  6. La photo a peut être ses défauts, mais le personnage mérite bien d’apparaître sur LVEG.

  7. Un petit travail d’éclairage et de contraste sur le visage changerait l’impression de grisaille. Photo très sympathique, très vivante !

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.