Salut amical du Manitoba où le printemps se fait désirer (photo prise ce 11 mai), et les connexions itou.




Jean Fraipont

« Il s'agit de trouver quelque chose d'intéressant dans un endroit ordinaire... Cela n'a pas grand-chose à voir avec les choses que vous voyez, mais cela a tout à voir avec la façon dont vous les voyez. » Elliott ERWITT
13 Commentaires
  1. Sur les traces de Jo et Zette ?

  2. Par ce froid, le Manitoba ne répond plus !
    Bonne ambiance.

  3. Idéal pour mettre le champagne au frais.

  4. Je lisais il y a quelques temps “dans les forêts de Sibérie” de Sylvain Tesson où il raconte 6 mois passés en ermite sur le bord du lac Baïkal et certaines images au début du printemps au moment de la débâcle des glaces devaient ressembler à cela : sensation fraîche assurée sous le ciel plombé ! Belle image !

  5. Jo , Zette et Jocko : nos références donnent notre âge …
    Pour quand “l’éruption du Karamako” ? 🙂

  6. Ou le testament de M. Pump ? 🙂
    Il est aussi à noter que la ligne sombre d’horizon n’est pas la rive mais l’eau libre plus profonde. L’autre rive est à 300 km plus loin.

  7. Bon et bien moi je chante Vigneault… La manikoutai… Est-ce que le lac sous la glace hurle?…

  8. @Brigitte : ici, c’était plutôt une musique de cristal broyé curieusement rythmée .

  9. Tu étais à bord d’un brise glace ou juste sur le bord du lac ?

  10. Jean Fraipont. Tu veux dire le bruit du glaçon qui fond au fond d’un verre?

  11. @ Estienne -. “Une légère oscillation”, du même Tesson, pour moi.
    @ Jean. Une jolie photo, qui justifie notre goût à tous pour le N&B, en fait pour la grande variété de ses gris.
    @ Tous : Coup de blues, non ?
    Je trinque avec vous.

  12. @Monsieur HR : prudemment sur le bord !
    @Estienne : coIncidence, la photo me faisait aussi penser à un vieux livre des éditions Mir de Moscou assoupi dans mon grenier.
    @Brigitte : oui, et surtout le son lorsqu’il se fend parce qu’on verse quelque chose dessus
    @Matoufilou : on peut trinquer, on a la glace qu’il faut! 🙂
    Merci à tous !

  13. Image impressionnante d’espace et de matière… (mais j’ai une nette préférence pour de plus chaudes contrées!).
    Estienne, Matoufilou: Amis lecteurs de Sylvain Tesson, bonjour – à lire et relire!

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.