Matoufilou

J'ai perdu le goût de la photo avec la fin de l'argentique. Puis, par le biais de Freddy Rapin (merci Freddy !), j'ai découvert LVEG, son collectif de passionnés, avec leurs tâtonnements, leurs ratages, leurs prises de bec parfois, avec aussi leurs réussites et souvent leurs merveilles. Je suis d'abord resté paralysé, commenter me suffisait, mais ça y est, c'est reparti, et j'espère m'amuser longtemps comme cet été, à goûter de nouveau au plaisir de ce qui se raconte à travers une image. Et le numérique finalement c'est très plaisant, on peut refaire sa photo à l'infini. L'histoire souvent s'impose après la prise de vue, dans le travail de tri qui s'opère au milieu d'une masse de clichés. C'est là souvent qu'une histoire s'amorce, qu'une photo prend son sens et qu'elle acquiert à mes yeux son importance. Mon aventure ici débute comme presque rien, modestement, par des scènes de vacances en famille. Il n'y a pas grand-chose à photographier. C'est comme une page blanche. C'est l'occasion de me tester en douceur, sans ambition et sans enjeu, pour voir où ça mène…
12 Commentaires
  1. J’aime beaucoup cet effet de brume ! Les attitudes sont belles avec ces gris très doux. J’aurai juste forcé un peu sur le noir pour avoir un quadrillage plus marqué ce qui aurait peu ou pas affecté les gris du second plan …

  2. J’ai forcé un peu les noirs et le contraste. Est-ce mieux ?

  3. pour moi je préfère la première version , la brume y est plus douce et plus enveloppante .

  4. Comme le pense Henri, je n’aurai pas touché au contraste parce que cela efface la brume …

  5. Ma préférence va aussi à la 1ère version. Les joueurs sortiront peut être de la brume (avec la marée ?) mais ils resteront derrière la grille.

  6. J’essaierai de nouveau demain sans le contraste. A vrai dire, ce midi, en fonçant légèrement, je n’ai pas vu la différence.

  7. Ici, ton histogramme ne touche ni le blanc à droite ni le noir à gauche. Pour jouer sur le noir sans trop perturber la gamme des gris, il faut déplacer la base coté 0 (donc noir) à l’horizontale vers le début de l’histogramme …

  8. La première me semble mieux traduire l’ambiance brumeuse. Les silhouettes sont idéalement réparties en surface et profondeur.

  9. Merci JLB.
    J’ai joint une variante, en collant aux consignes d’Estienne. Un peu plus de noir sans toucher au contraste.
    Merci à tous pour vos regards et vos bons conseils.

  10. Je reste sur mon sentiment initial. Non à de la brume blanche !

  11. Un cliché tres intéressant

  12. Merci Gilbert. Et merci à tous.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.