Pierre Grave

Passionné de photo depuis de (trop) nombreuses années J’ai toujours eu une préférence pour l’ improprement appelé « noir et blanc ». J’ai abandonné l’argentique depuis quelques temps mais recherche aujourd’hui dans mes tirages digitaux l’infinie variété des gris et la superbe du grain qu’on obtenait autrefois dans l’intimité d’une « salle de bain labo ».
11 Commentaires
  1. Le traitement dur premier plan convient bien à la matière minérale et à la rudesse du lieu. Par conte l’horizon penche un peu à droite.

  2. Voilà, c’est redressé. Merci

  3. Il est au bout du monde. Va-t-il sauter ?

  4. Pour poursuivre dans ma veine littéraire, je pense aux romans de Peter May qui ont pour cadre les iles de l’Ouest de l’Écosse ou Groix plus récemment.

  5. Image très bien construite!

  6. Magnifique relief de la pierre rugueuse à souhait grâce à ce beau traitement et puis l’infini de cet horizon marin tout en douceur. Le personnage donne l’échelle et il est en cela indispensable : excellent !

  7. Jolie composition et bel effet.
    Où est ce puits d’enfer ?

  8. Le Puits d’enfer, situé sur la côte vendéenne au sud des Sables d’ Olonne est le nom donné à la faille que l’on voit sur la photo et qui fut rendu célèbre en 1949 par la découverte d’un corps dans une malle et servit de source au film: “Les diaboliques”.
    Plus d’information:
    https://www.lieux-insolites.fr/vendee/puits/puits.htm

  9. Merci pour ces infos, je ne connaissais pas l’histoire. En tous cas, ce puits d’enfer est diabolique à souhait.

  10. Ta photo remplacerait avantageusement celles figurant sur le site que tu nous mets en lien … Pour un “trou d’enfer”, elles sont très plates et trop ensoleillées alors que la tienne a ce charme du N&B et un point de vue excellent.

  11. Très beau paysage, bien mis en valeur. Si je vois bien, malgré le format, on voit un sac à dos qui brise un peu l’ambiance.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.