Estienne

Apprenti en argentique avec ses labos rouges aux odeurs lourdes de leurs soupes chimiques avant d'évoluer vers le numérique et ses MégaOctets électroniques impalpables et inodores, depuis 50 ans mais toujours Photographe Amateur
3 Commentaires
  1. Toujours le Pilat ? L’aménagement semble plutôt réussi. Et la photo nous invite à nous laisser guider.

  2. Non, pas le Pilat, je suis là en rive gauche du Rhône dans une zone humide au sud-est de Lyon, le long de l’Ozon. Ombre, fraîcheur et moustiques, mais aussi chevreuil, libellules et grenouilles …
    Merci de ton passage sur cette passerelle !

  3. De beaux gris sombres qui donnent un peu de fraîcheur!

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.