Estienne

Apprenti en argentique avec ses labos rouges aux odeurs lourdes de leurs soupes chimiques avant d'évoluer vers le numérique et ses MégaOctets électroniques impalpables et inodores, depuis 50 ans mais toujours Photographe Amateur
6 Commentaires
  1. Passage d’engins ?

  2. Belle réussite de vignettage extrême…le tons qui devraient être clairs sont tout de même un peu gris à mon goût!

  3. J’apprécie ce point de vue plongeant qui attire d’abord le regard sur le sol ou on va poser les pieds, avant de voir plus haut, plus loin; regard de marcheur en quelque sorte! J’aurais peut-être donné un soupçon supplémentaire de clarté /luminosité aux cailloux…

  4. Un sentiment d’épanchement, d’une forêt qui se vide de son fluide vital.

  5. Le vignettage comme “outil” de recentrage

  6. Sombre comme les sous-bois de sapins. J’ai bien essayé d’éclaircir les pavés mais je me suis arrêté à ce niveau pour garder l’ambiance du lieu. “épanchement”, c’est bien ça sous les assauts des quads et autres motos.
    @ tous : merci de m’avoir suivi sur ce chemin qui meurt et de vos commentaires toujours vivants !

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.