De moins en moins de publications et surtout de moins en moins de commentaires. Les deux phénomènes font la paire.  Sans commentaires peu d’incitation à publier. Publier, même de très bonnes photos, sans commenter  celles des autres, c’est d’une part faire preuve d’un profond narcissisme et d’autre part c’est un comportement à courte vue.

LVEG est un blog et ça suppose l’échange. Faute de quoi il n’y aura plus de LVEG.




Monsieur HR

Né en 1949, habite Tours (37), retraité et syndicaliste Je dirais bien que j'aime mettre mon "grain de sel" mais cette expression est déjà utilisée (à bon escient) par un autre photographe sur le blog . Je pratique la photo en pointillé, de manière un peu erratique, sans véritable style personnel nettement défini, avec un petit goût pour le flou, souvent mal maîtrisé d'ailleurs J'éprouve un vrai plaisir à dialoguer sur le blog et je pense que ma pratique, notamment celle du post traitement informatique de la photo s'est améliorée grâce à ces échanges
25 Commentaires
  1. Peut-être changer l’interface de LVEG pour quelque chose de plus “moderne” comme un site web sous wordpress en pleine page ?

    Faire un sondage auprès des inscrits du site pour avoir leur avis sur cette baisse de fréquentation.

  2. RR Je ne suis pas vraiment compétent sur le volet techno.
    Par contre, je pense que ce serait effectivement bien que les inscrits s’expriment.

  3. Ce n’est pas la maquette de LVEG qui est en cause : elle est particulièrement bien adaptée à notre sujet ! Faudrait-il la remplacer par une ambiance “couleurs” ? Non, c’est une usure, une désespérance, un jeu éloigné de la “modernité” de Facebook et de la virtuosité flashy … Il est possible que demain “La Vie en Gris” disparaisse. J’y perdrais des amis qui partageaient cette amour d’une image monochrome, faite juste de lumières et d’ombres. Le terme d'”amis” n’est pas galvaudé, j’ai été touché plus que je l’imaginais pas la mort de Boléro comme d’autres en leur temps le furent par celle de Flo G. La fin de ce blog est possible. Ils mourront une seconde fois … Alors, on se réveille ?

  4. Comme Estienne, je pense que la maquette de LVEG est parfaite : un photo est affichée ( une fois) avec en dessous les commentaires des autres membres sur cette photo. De plus pour chaque membre on a accès à toutes les photos publiées. ( cela change de ces blogs où chaque membre réaffiche la photo et où l’on se congratule entre amis). Voilà pour la forme

    Pour le fond , ie les commentaires : c’est aussi une des grandes forces de LVEG parce que certains membres font des commentaires que l’on prend autant de plaisir à lire qu’à regarder le photo qui en est le sujet. Et je pense qu’excepté pour les commentaires purement techniques, une photo doit “plaire” pour susciter de tels commentaires. (NB :les commentaires techniques, sur un éventuel recadrage etc … sont toujours les bienvenus)

    Face à une de mes photos qui ne recueille aucun commentaire, selon mon humeur, mon sentiment sera :
    – “ce n’est pas le bon jour”
    ou
    – “la prochaine fois ils vont adorer”
    mais ce n’est pas pour cela que je reste quelques temps sans publier

  5. Quelles sont les causes de cette désaffection : FB ? … ? Difficile à dire. Je ne pense pas que le site LVEG soit vétuste mais il y a peut-être une “vitrine” à modifier. Et une expertise certaine à mettre mieux en évidence. C’est ici que j’ai le plus appris à regarder et à faire du NB. C’est une réelle chance de progresser.

  6. Comme vous tous je veux pas voir disparaître LVEG…C’est un blog très intéressant qui m’a permis de progresser, je pense…Je vais essayer de répondre positivement à votre appel!
    A bientôt

  7. bonjour
    l’interface ne me pose aucun problème;
    LVEC la vie en couleurs?non! c’est en regardant journellement les publications en N/b que j’ai basculé vers le n/b pour des images numériques couleurs.
    FB ferait il concurrence? je ne crois pas, publier sur FB ou LVEG, ce n’est pas la même chose, l’un est plus instantané, l’autre plus réfléchi, plus abouti.

  8. bonjour,

    si je passe régulièrement, je ne publie plus.
    Perso si je publie, je m’oblige, sans contrainte, à commenter.
    J’ai connu un site, qui depuis a fermé, sur lequel il n’était possible de montrer une photo qu’après 10 commentaires ! Fini cela…
    Je pense que comme beaucoup d’autres sites, LVEG, est passé de mode, trop spécialisé.
    Instagram, facebook, sont passés par là. Rapide les petits cœurs d’instagram sans rien d’autre, je trouve cela insupportable.
    Il existe peut-être aussi le phénomène d’entre “amis” qui peut bloquer des nouveaux venus.
    Bon je vais essayer de me raccrocher au wagon car j’aime beaucoup les photos présentées sur LVEG.

  9. Merci de vos réponses qui me rassurent sur les possibilités de pérennité de ce blog.

  10. C’est vrai que depuis quelques temps le ralentissement est évident avec des périodes de calme plat; Passage à vide? Espérons-le car ce blog ne ressemble à rien d’autre. Je l’ai découvert il y a 3 ans et j’ai été tout de suite surpris par la quantité et la densité des commentaires. Comme certains l’ont déjà dit ci-dessus, j’ai beaucoup appris ici et je suis persuadé qu’il a eu un impact important sur le fait que je privilégie nettement le noir et blanc maintenant. Les commentaires critiques permettent de progresser, les appréciations positives donnent confiance. Sans Lveg, je n’aurais sans doute jamais osé quelques petites expos dans ma région… qui m’ont surtout permis de rencontrer d’autres photographes passionnés… Côté technique rien à redire à l’interface et au fonctionnement du blog, sauf peut-être la dimension réduite de la photo, mais c’est une autre histoire. Allez, on repart?

  11. Il est vrai que LVEG est né avant la vague des réseaux sociaux. Témoin d’un temps où l’on prenait un peu plus son temps pour regarder les images sur le web et pas juste les voir. (on a essayé les cœurs à une époque et c’était la cata)
    Pour que LVEG fonctionne, il faut qu’il y ait du monde qui participe, mais pas trop non plus, il faut pouvoir suivre, interagir, revenir sur les commentaires… Equilibre pas forcément facile à trouver, mais qui a plutôt bien fonctionné à une époque. Il y a une dimension club, aves ses bons et ses moins bons côtés.
    Au plan technique, il serait souhaitable de faire quelques améliorations, en particulier pour la publication des photos, avec une mise automatique aux bonnes dimensions, mais je suis scotché par l’utilisation du plugin de photoblog. On pourrait s’en passer car WordPress gère mieux les photos qu’à l’époque de sa conception, mais toute la base de données est construite là-dessus et il est hors de question de perdre l’historique.
    L’utilisation de ce plugin est responsable de l’absence de vignette dans les republications Facebook, ce qui est un peu contre-productif… J’avoue avoir un peu peur de me lancer dans des modifications profondes…
    Le bouche à oreille est le seul moyen de recrutement de LVEG, donc c’est à vous de jouer ! Faites-le connaître !

  12. Mes 2 sous…

    Je suis arrivé sur LVEG il y a 10 ans. Une époque où LVEG était très actif, avec des échanges, des débats, des avis contraires, des caractères. Et puis je me suis absenté, revenu un peu, absenté, …

    Les raisons ? Il y quelquefois de la lassitude qui s’installe, de la prévisibilité quant à ce qui va s’échanger. Alors il faut s’éloigner un peu. Et puis on revient, quelquefois.

    Mais la principale raison pour laquelle je ne participe presque plus, c’est le manque d’exigence. Exigence dans les photos présentées, exigence dans les commentaires.

    Ne le prenez pas mal (j’ai toujours été franc 🙂 mais LVEG aujourd’hui, m’ennuie. Et pour l’avoir connu, je sais qu’il peut en être autrement. La forme et la présentation de LVEG n’y sont pour rien. Ce qui fait la richesse de LVEG, ce sont ses participants.

    A la différence de Fl*ckr, Inst*gram ou autre, machines à distribuer les “like”, LVEG trouve sa raison d’être dans l’échange *critique*, un peu approfondi. Y compris quand on n’est pas d’accord. Surtout quand on n’est pas d’accord (en y mettant les formes), car c’est ça qui distingue LVEG. Si sur LVEG, on se contente de distribuer des “like” verbaux, alors oui, autant aller sur d’autres sites… 🙂

  13. D’accord avec Tristan
    Je viens faire mon tour quotidien, et j’ai la même impression.
    Sauf que Tristan le dit mieux que je ne l’aurais fait

  14. Bonsoir à tous
    Il y a quelques années je passais tous les jours ou presque sur LVEG. Puis je me suis lassé. Pourquoi? Manque de temps, routine …etc….
    Je suis revenu (un peu) et je me retrouve dans le très bon post de Tristan, je passe, je vois quelques photos mais les commentaires ne sont plus ce que j’attendais et je n’en poste pas. Ce n’est pas bien, je sais, mais LVEG me manquera si elle disparait, comme une page qui se tournera.
    J’en profite pour saluer la mémoire de Flo G
    Michel

  15. J’y reviens pour approuver le commentaire de Tristan et autres quant à l’affadissement des commentaires, à une certaine complaisance avec des approximations, avec des avis de bisounours … La critique est nécessaire, on progresse tous grâce à elle ! Mais que ceux qui en sont capables viennent plus souvent donner leur avis, dire le bien ou le mal qu’ils pensent de ce qui est publié ! C’est comme cela que “La Vie en Gris” peut survivre voire renaître et retrouver tout le charme passionnant des passes d’armes entre connaisseurs et amateurs … à vos plumes ! Et à vos appareils !

  16. Peut-être créer une page Facebook “La Vie en Gris” pour recoller au peloton et attirer du monde sur le site web ?

    Quelquefois il faut savoir pactiser avec le diable 🙂

  17. Juste, LVEG ne doit pas changer c’est nous, c’est moi qui ai prit moins de temps. Bien sur il manque à LVEG le bouton “j’aime” des réseaux sociaux. Aucune raisons de le mettre, continuons à mettre des photos N/B sur ce blog… et à commenter!
    Camille le retour.

  18. J’ai publié 55 photos (ma première photo en mars 2007) et commente rarement. J’essaie de ne poster des images que quand elles me semblent intéressantes pour la collectivité.
    Quant à la rédaction de commentaires, c’est une activité chronophage qui demande de la réflexion pour dire des choses pertinentes que j’ai pratiqué à une époque souvent en m’intéressant à des productions de photographes que je suivais plus particulièrement.
    Pourtant, je passe quotidiennement sur LVEG, parce que j’ai l’impression d’appartenir à une communauté. Mais je suis d’accord avec Tristan pour me dire assez souvent déçu de ce que je vois : quel intérêt ? je me dis en voyant certaine images. Notre communauté est une communauté d’amateurs de niveau complètement différent (j’avoue être scotché par les photos de certains d’entre nous), il est donc normal que certaines publications attire moins mon attention mais qu’elles soient publiées dans l’espoir d’une critique constructive.

    Une médaille à Philippe Photofloue qui à la suite de son article maintenant ancestral dans RP, m’a permis, comme à de nombreux autres photographes, de créer mon photoblog, de publier ici et d’entrer à ma façon dans le monde de la photo numérique. Qu’il en soit remercié ! (le site photofloue.net manque à mon activité de webphotographe).

  19. j’ai pratiquée, pardon !
    certaines publications attirent, re-pardon !
    Finalement, je ferai mieux de ne pas commenter !

  20. Rail road, la page FBoook existe: https://www.facebook.com/La-vie-en-gris-326318434071297/
    La question de l’exigence revient souvent dans les coms. J’aurai tendance à dire que l’exigence c’est comme l’appétit qui vient en mangeant. Les publications qui en sont le plus marquées stimulent tout le monde. Après, tout le monde, n’est bien sûr pas au même niveau. Mais c’est pour cela que les encouragement, les critiques (à la fois rigoureuses et bienveillantes), sont nécessaires. Je pense, par exemple, que JLB est un photographe exigeant, mais il explique bien que LVEG qu’il ne fréquente que depuis relativement peu de temps, lui a apporté beaucoup.

  21. Je rebondis sur les commentaires précédents pour dire que la critique n’est pas obligatoirement “naturelle” à tout le monde. Personnellement, je reconnais avoir une tendance à m’arrêter uniquement sur les photos qui m’accrochent l’œil ou qui se rapprochent de mon propre univers photographique, d’où des commentaires plutôt positifs (mea culpa!). C’est encore plus vrai lorsqu’après une absence, je survole d’un coup un ou deux mois de posts! Et je suis admiratif de ceux qui prennent le temps de tout commenter et de faire des suggestions d’améliorations quand je ne saurais quoi dire devant les mêmes images. Je suis pourtant d’accord avec Tristan pour considérer que plus d’exigence critique serait salutaire et redonnerais de la vigueur à Lveg. Ne rien promettre mais essayer…!

  22. Ce n’est pas grave si le blog est peu fréquenté.
    Après tout, on n’a rien à vendre, et c’est tant mieux.
    J’aime bien cette petite famille … Ce serait bien de pouvoir se rencontrer à l’occasion

  23. Satisfait et rassuré de constater que cette question a suscité autant de commentaires. Pour ma part bien que moins présent cette année, je serai vraiment très attristé de sa disparition.
    Je ne pense pas que FB et autres Insta fassent de l’ombre à LVEG. Car on y vient pas pour les mêmes raisons. Les 2 fois où je suis revenu publier cette année, j’ai trouvé naturel (pour ne pas dire obligatoire;-) de regarder les publications et faire plusieurs commentaires en prenant mon temps et c’est bien pour moi ce qui différencie ce site. Je rejoins Estienne pour les Bisounours, mais certaines personnes ici, prennent ombrage des critiques et ne viennent plus vous commenter. Je comprends fatalement que si mes photos n’attirent pas plus de commentaires c’est qu’on les juge sans intérêt et donc cela m’incite à être plus exigent.
    En ce qui concerne les suggestions. Je pense qu’il serait “peut-être” utile de dépeupler la liste des photographes qui n’ont jamais rien publié ou commenté.
    Pour ma part je vais m’efforcer d’être à nouveau plus assidu en 2018.

  24. Deux points :
    @ Philippe : il serait effectivement très dommage de perdre l’historique car il y a des perles aussi bien en photographies (surtout) qu’en joutes oratoires. Je pensais à Flo G mais aussi à beaucoup d’autres qui ont déserté les rivages de “LaVieenGris” mais ont laissé de superbes images.
    @ Mr HR : merci de ce coup de pied dans la fourmilière !
    Amitiés photographiques et monochromes !

  25. Merci à tous ceux qui ont réagi.
    Pour ce qui est du site , je pense qu’il n’y a rien à toucher. Si il y a problème, il vient de nous.
    Pour ma part, j’essaierai de tenir compte de certaines des remarques.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.