Estienne

Apprenti en argentique avec ses labos rouges aux odeurs lourdes de leurs soupes chimiques avant d'évoluer vers le numérique et ses MégaOctets électroniques impalpables et inodores, depuis 50 ans mais toujours Photographe Amateur
3 Commentaires
  1. Une forêt urbaine comme pétrifiée. La longue focale renforce l’effet de densité.

  2. Au bon moment pour la lumière, au bon endroit pour le graphisme !!!

  3. Merci à vous deux de m’avoir suivi au pied de la Croix Rousse par une froide après-midi d’un récent premier janvier … et de vos commentaires !

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.