Je vous ai déjà amené jusqu’au pied de cette balade …




Estienne

Apprenti en argentique avec ses labos rouges aux odeurs lourdes de leurs soupes chimiques avant d'évoluer vers le numérique et ses MégaOctets électroniques impalpables et inodores, depuis 50 ans mais toujours Photographe Amateur
7 Commentaires
  1. Vertigineux et inquiétant.

  2. Un sacré dénivelé ….
    J’aime beaucoup la diagonale qui dynamise la composition.
    J’aurais aimé un contraste plus fort avec des noirs plus charbonneux, mais c’est un souhait tres personnel.

  3. @ Kora : j’ai un peu contrasté l’avant-plan mais je ne pouvais pas contrasté le fond sans perdre ce joli téton central qui se devine sous ce voile de brume … “Cachez ce sein que je ne saurais voir” ? 🙂

  4. Je partage l’impression d’Isabelle. La sensation d’un froid humide et pénétrant en plus.

  5. Chouette dynamisme donné par le point de vue !

  6. @ tous les quatre : merci de m’avoir suivi sur un sentier escarpé et un tantinet aérien mais la vie aussi y était belle. Merci de vos avis !

  7. Belle diagonale mais il est temps de chausser les crampons!

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.