A défaut de pouvoir photographier dans les concerts…




Tristan D.

Photographe amateur, amateur de photographie. Surtout attiré par la prise de vue, le regard. Attrait particulier pour le N&B. A suivre ici : Station 32. Et aussi sur Facebook ou Twitter
9 Commentaires
  1. Une musique lumineuse.

  2. @Monsieur HR : ça le fait. Même si le son que j’entendais sous le pont ne ressemblait pas du tout à Don Byas, et que la musicienne photographiée est asiatique.
    C’est une photo contemporaine 🙂

  3. Je ne m’étais pas trompé de beaucoup …

  4. “Si tu ne viens pas à la scène, la Seine ira à toi” … l’artiste se découpe idéalement sur l’eau, le tout enveloppé sous la voûte du pont. Le cadrage fait la part belle aux noirs qui ne sont pas trop bouchés en particulier sur la trompettiste. On imagine la caisse de résonance sous l’arche et la puissance que cela doit donner à la musique ici créée …

  5. Superbe diagonale, bien utilisée, pour nous faire passe de la trompettiste aux spectateurs du fond,revenir par le quai d’en face. Pour finir on découvre l’arche, toutes les zones claires dessines comme un cœur autour de la musicienne…Bref je rêve.

    Pourquoi ne fais tu pas de photos de concert? Il suffit d’un appareil discret et donc le déclencheur et le diaphragme ne fasse pas de bruit et voilà. Tu peux aussi demander l’autorisation aux organisateurs

  6. @Estienne : elle jouait de longues notes, très doucement, que l’arche propageait très modérément. C’était d’une grande douceur.

    @courtox : des photos de concert, j’en ai fait (là par exemple). Mais c’est devenu impossible, trop d’interdictions.

  7. Excellentes les quatre photos du lien !!!

  8. @Estienne : merci. Déjà à l’époque (2009), on évoquait la difficulté de prendre des photos de concert 😉

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.