Dans le ventre de la “Casa Batllo” …




Estienne

Apprenti en argentique avec ses labos rouges aux odeurs lourdes de leurs soupes chimiques avant d'évoluer vers le numérique et ses MégaOctets électroniques impalpables et inodores, depuis 50 ans mais toujours Photographe Amateur
6 Commentaires
  1. Superbe! on se perd complétement dans ce monde entre organique et végétal, mais aussi quelque chose de l’ordre du bijou .
    Bref j’aime beaucoup.

  2. Dans le ventre de la « Casa Batllo » … ou dans l’oreille ?

  3. Un monde organique où l’on sent la vie battre.

  4. Je connaissais cette colonne vertébrale de saurien qui souligne cet escalier dessiné par Gaudi, mais l’angle choisi lui donne ici un aspect totalement nouveau et mystérieux. L’oeil du photographe rafraîchit la vision.

  5. une merveille, architecturale certes, mais surtout photographique ! tout y est : l’oeil du lynx, la composition décalée et une lumière formidablement restituée !
    vous allez me faire aimer les soirées photos de vacances 🙂

  6. La difficulté dans ces lieux si visités et si photographiés est d’être original et malgré tout intéressant : merci de vos commentaires très agréables !

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.