sistereden

Les voyages, l'Asie surtout, m'inspirent et depuis peu Paris.
17 Commentaires
  1. Je la trouve très belle. D’autant qu’elle est prise dans un lieu hyper photographié, et qu’il n’est pas si facile d’y réunir ainsi des passants, étrangers les uns aux autres mais qu’un tout petit moment de vie a réuni.

  2. Merci Tristan. pour le commentaire qui correspond bien à mon intérêt fortuit pour ce lieu. Je me suis étonnée moi-même en allant me balader par là, car je ne suis pas fan des pyramides du Louvre. Aussi Jean-Marc, il est à noter que, si nos photos ont un évidente parenté, elles ne traduisent pas les mêmes intentions. Les passants sont ici mon sujet principal mais il est vrai que sans le monument qui est derrière, je n’y aurais pas prêté attention.

  3. Les deux photos sont excellentes mais je trouve que sur l’une ET sur l’autre, les personnages sont indispensables, même si elles sont dissemblables (la référence de l’une à l’autre n’est pas accusatrice !)

  4. Mon propos était de dire que face à un même sujet, c’est la multiplicité de la vision de différents photographes qui est intéressante.
    Vous avez eu raison de vous promener dans ce lieu, car c’est une architecture qui restera dans l’Histoire de l’Art au même titre que le château de Versailles.
    Mon rêve de photographe mégalo, avoir l’autorisation de faire évacuer
    cette esplanade par le Président de la République (Le Louvre est un Musée National) et par le Maire de Paris (Responsable de la circulation sur sa commune) afin d’obtenir une vue parfaitement symétrique, sans aucun personnage et avec des conditions météo favorables !
    Arrête de rêver, Jean-Marc ce n’est pas demain, il va pleuvoir ! 😉
    Mais voir aussi celle-ci :
    http://www.panoramio.com/photos/original/3241621.jpg

  5. je suis de l’avis de sistereden.. sans les personnages, ce serait une fois de plus la pyramide.. et même si elle me plait beaucoup.. 😉
    Et ici, ce qui est plus interessant ce sont ses personnages, comme “immobilisés”, à l’instar d’une maquette, et bien répartis -chacun avec une occupation, attitude differente- autour de la pyramide

  6. Sans la “touriste” à gauche, je la trouverais parfaite. Hélas on ne choisit pas l’intégralité des personnages dans ce genre de situation.

  7. Je me demande si en format carré sans le personnage de gauche, malgré le fait que l’on tronque la pyramide, on n’obtient pas quelque chose de parfait, finalement ! !)

  8. Oui, sans la touriste de gauche ET avec celle en blanc (dont la gestuelle est un bel ‘instant’ photographique) en plein milieu des deux qui l’encadrent, on avait rien moins que du Cartier-Bresson..
    Mais elle est (déjà) fort bien comme ça (j’ai arrêté de regarder les photos de Cartier-Bresson : à chaque fois mon appareil, qui n’avait rien fait de mal, était en pénitence au placard pour 6 mois..) 😉

  9. JMP… si tu coupes la pyramide.. patatras !!

  10. Ces personnages de “cire” me paraissent tous à leur place!.

  11. Pas d’accord sur le retrait de certains personnages. Car ils font la scène. Celle en blouson blanc au centre pose, l’homme en vélo et la fille de gauche la regardent se faire prendre en photo. Et voilà comment des inconnus composent une scène ensemble, un court instant.
    Et pour parfaire tout ça, il y a encore 3 personnages, que l’on voit clairement affairés à autre chose, et qui donnent un contraste vivant à la photo.

  12. et les deux scènes sont scindés.. et la ligne de leur séparation passe exactement par le sommet de la pyramide

  13. elle est très bien ainsi …
    ne rien changé …
    les personnages ont choisi la bonne place 😉
    combien tu les a payé ? 🙂

  14. Merci pour les commentaires et les suggestions. Je pense que le personnage de gauche, dont la silhouette manque sans doute un peu d’intérêt, a sa place : il équilibre la composition, par sa gamme de gris, par sa position latérale et en donnant un premier plan. Il invite à contempler l’ensemble de la scène.

  15. La composition me convient très bien ainsi, je trouve que le vélo apporte beaucoup dans la composition, pas facile d’attendre le moment décisif.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.