Il y avait moins de monde que pour Charlie…”Save Aleppo” “Protect Aleppo ‘children… “C’étaient les slogans-prières tournés vers Fourvière la semaine dernière.




0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.