Jean Fraipont

« Il s'agit de trouver quelque chose d'intéressant dans un endroit ordinaire... Cela n'a pas grand-chose à voir avec les choses que vous voyez, mais cela a tout à voir avec la façon dont vous les voyez. » Elliott ERWITT
11 Commentaires
  1. L’émotion dans l’oeil du photographe ?

  2. Et oui !
    “Moi, je buvais, crispé comme un extravagant,
    Dans son oeil, ciel livide où germe l’ouragan,
    La douceur qui fascine et le plaisir qui tue.”

  3. Rien à dire de plus !

  4. Brassens en a chanté plusieurs, mais celle-ci est sans doute unique.

  5. A la fois fière et rêveuse. Beau portrait!

  6. Un portrait en rêve pour justifier le flou : on rajoute ainsi une passante à la galerie de Brassens.

  7. Merci de votre indulgence pour ce portrait volé.

  8. “Je veux dédier ce poème, à toutes les femmes que l’on aime, pendant quelques instants secrets…” (oups, j’ai commenté sans lire tous vos post : nous nous retrouvons sur le poème d’Antoine POL chanté par BRASSENS !

  9. Elle est belle et certainement très honnête mais quand même pas nette, non ?! Cela dit, j’aime bien. L’essentiel est qu’on lui rende hommage. Et quel hommage que de convoquer Brassens à tour de bras !

  10. @Matoufilou : nettement floue ! 🙂 Merci !

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.