portraits d’arbres 5




12 Commentaires
  1. Éléphantesque!
    Ça me fait penser aux films du genre “Les 3 lanciers du Bengale”.

  2. Jamais à court de références cinématographiques Monsieur HR! Mais si l'” éléphant” semble venir tout droit d’Inde, l’arbre lui réside plutôt en terre africaine 🙂

  3. Bon, alors on va dire “Tarzan”

  4. Tarzan, ça me plaît bien… ça me rappelle les bandes dessinées que je dévorais dans ma (lointaine) enfance, et qui me faisaient rêver d’Afrique… enfin d’une certaine idée de l’Afrique!

  5. Et puis il y avait quand même Jane…

  6. Je n’avais pas oublié Jane, surtout quand sur nos écrans en noir et blanc, elle s’incarnait dans Maureen O’Sullivan et son costume “haute-couture”!

  7. Superbe
    Le baobab ne sert ni en menuiserie ni en construction, il est pourtant l’arbre le plus utile de toute l’Afrique.

  8. Comme le dit Mr HE, éléphantesque ! Quelle matière extraordinaire, quel relief ! Superbe !

  9. La lumière presque verticale nous amène une superbe visualisation des reliefs horizontaux sur le / les troncs verticaux de l’arbre, beau jeu de lignes.
    Un peu clair à mon gout, mais cela se discute.
    Il est certain que le poteau très clair au 2ème tiers est assez perturbant. Quoique les 2 poteaux, le flou de gauche et le clair de droite ne nous fassent un cadre autour des troncs.

    Je veux bien la refaire si quelqu’un me paie le voyage. Pas sûr de faire mieux d’ailleurs.

  10. @ Jolanissa: dans le coin ou cette photo a été prise, des fibres étaient régulièrement prélevées à la base des baobabs (pas celui-ci) pour fabriquer les cordages, ce qui leur donnaient un curieux aspect sculpté.
    @ courtox: j’avais préparé deux tirages de cette photo. Au moment de publier j’ai choisi la plus claire, car c’est celle qui correspondait le mieux à la lumière implacable du milieu du jour. A cause d’un négatif trop contrasté (développement labo!) j’ai eu beaucoup de mal en tirage argentique; avec un scan HD de ce même négatif j’ai pu récupérer un minimum de matière, mais je conviens que le pilier reste trop clair.

  11. Le carré de gauche me suffit…

  12. L’est bo le bao.

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.