JF Vilar “C’est toujours les mêmes qui meurent”




Monsieur HR

Né en 1949, habite Tours (37), retraité et syndicaliste Je dirais bien que j'aime mettre mon "grain de sel" mais cette expression est déjà utilisée (à bon escient) par un autre photographe sur le blog . Je pratique la photo en pointillé, de manière un peu erratique, sans véritable style personnel nettement défini, avec un petit goût pour le flou, souvent mal maîtrisé d'ailleurs J'éprouve un vrai plaisir à dialoguer sur le blog et je pense que ma pratique, notamment celle du post traitement informatique de la photo s'est améliorée grâce à ces échanges
5 Commentaires
  1. Je m’ y attarde …

  2. C’est pas du Bourdieu.

  3. Bonjour,

    Bourdieu, mais c’est bien sûr !!!

  4. Vous avez raison. Bourdieu était empêché.
    C’est d’abord moi en train de bouquiner peinard dans mon fauteuil (environnement flou).
    Ensuite, le bouquin(très net) parle de photographies prises dans la rue (ou plutôt dans un passage parisien), ensuite il parle du voyeurisme, ensuite il parle du flou et de la vie.Comme nous quoi ?

  5. La photo et ses états d’âme : prendre ou ne pas prendre, net ou “pas net”, bougé ou flou … que des bonnes questions mais des réponses changeantes, inconstantes, différentes et variées selon le terrain, le climat, l’humeur et l’envie … à vos boîtiers … en joue … à vous de jouer !

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.