portraits d’arbres 1




14 Commentaires
  1. … proposé comme un écho à la photo de blagapart qui précède … rencontré cet été au bord d’un sentier sur le versant nord du Ventoux … réincarnation d’Hans Bellmer peut-être… ( je ne sais pas si le mot “réincarné” convient pour un arbre!)

  2. Un écorché. Triste destin de ceux qui sont frappés d’un coup de foudre !

  3. la vie des arbres… On n’est jamais loin du conte de fées!

  4. Un mirage ?

  5. personne ne veut parler du caractère sexuel de cette photo, qui évoque aussi bien Bellmer à la campagne que Molinier dans les bois.
    C’est comme d’habitude parfaitement maitrisé, et je me régale que ce soit le début d’une série.
    J’ai toujours senti que les arbres étaient habités, mais je n’imaginais pas de telles créatures.

  6. Sexuel ? Un doute m’habite.

  7. @Jean : serais-tu dubithâtif ?

  8. Au demeurant j’aime bien cette image qui laisse place à la part du rêve.

  9. Étonnante rencontre avec cet être révélé au cœur du bois ! J’aime beaucoup ces visions dans la nature mais elles n’existent que pour ceux qui les attendent : “dans les champs de l’observation, le hasard ne favorise que les esprits préparés” disait Louis Pasteur. Et comme le dit Brigitte, on n’est jamais loin du conte de fées mais avec trolls et farfadets !

  10. Pour moi, la connotation sexuelle était bien dans mon esprit lors de la prise de vue car j’ai tout de suite fait le lien avec une sculpture de Bellmer réalisée à partir de de deux moitiés inférieures de mannequins assemblées.
    Mais au final ce qui reste, c’est cette étonnante vitalité tardive de l’arbre, qui secrète en son sein cette excroissance innatendue, avant de la révéler au regard au moment de sa ruine. En prime, ce jour là, l’ambiance au mont Ventoux c’était ceci.

  11. Le géant de Provence te l’a joué grandiose !!

  12. J’aime beaucoup les coms d’Estienne quand ils apportent la caution scientifique de Pasteur…
    Evidemment qu’il y avait une connotation sexuelle. Mais dans un blog de photographes supposés ne pas être mal-voyants est-il besoin de coms pléonastiques?
    Nb. … On tolère ici – avec quelques cris d’orfraies- les bloggeuses “un peu myopes – dont je suis membre à part entière!

  13. Bloggeuse et Bloggers, merci pour ces avis divergents… et c’est tant mieux!

  14. Mais pourtant, Brigitte, vous voyez clair… enfin, presque tout le temps!

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.