Citoyens !




Estienne

Apprenti en argentique avec ses labos rouges aux odeurs lourdes de leurs soupes chimiques avant d'évoluer vers le numérique et ses MégaOctets électroniques impalpables et inodores, depuis 50 ans mais toujours Photographe Amateur
7 Commentaires
  1. Celui ci, joliment blanchi, paraît reposer dans sa sépulture de feuillages.

  2. Présence et mystère d’un chose simple éclairée par un sens très sûr de la poésie

  3. tirage splendide mais j’adhère moins au sujet …

  4. Quelque chose d’une nymphe assoupie.

  5. idem Adrien , pour une fois le sujet ne me touche pas vraiment.
    Je pense Étienne que c’est un de ces sujets qui attire le regard en réel, mais dont la photo ne retranscrit pas cette émotion .

  6. @ Henri : si la photo ne retranscrit pas l’émotion qu’il a pu ressentir, c’est que le photographe n’a pas été à la hauteur : cela m’arrive aussi mais c’est en confrontant des avis et des commentaires comme on le fait ici que je peux m’en rendre compte ! Je vais essayer de me rattraper une prochaine fois … 🙂
    @ tous : merci de vos avis sur ce vieux totem où persiste quelques feuilles !

  7. Je suis sidérée par l’effusion lyrique produite par cette photo à laquelle je reste complètement insensible!
    Désolée Estienne!

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.