Estienne

Apprenti en argentique avec ses labos rouges aux odeurs lourdes de leurs soupes chimiques avant d'évoluer vers le numérique et ses MégaOctets électroniques impalpables et inodores, depuis 50 ans mais toujours Photographe Amateur
7 Commentaires
  1. Vue de l’éléphant pattes en l’air ? Une belle idée pour un dégradé de gris vertigineux !

  2. belle vue…;-)

  3. Le regard chemine pour finalement se perdre au loin. Bien amené et beau tirage.

  4. Ce qui est fascinant en ce moment c’est la turbulence des fleuves.
    Que faisais-tu dans ces parages fourvièriste, Estienne? Création d’un comité de soutien à Barbarin?
    🙂

  5. Vous semblez avoir changé d’objet, et l’équilibre et la nuance sont toujours là. Mais on ne reconnait pas (encore?) votre “patte”.

  6. François a raison, quelle bascule: on est loin de la macro qui faisait grandir les petits détails, ici ils se font tout petits!

  7. @ Jean : oui, c’est quand même un excellent point de vue sur cette ville même un jour noyé de pluie comme ce premier mai. C’est d’ailleurs cette pluie qui m’a attiré à Lyon pour l’ambiance particulière qu’elle procure …
    @ François et Mr HR : “non, je n’ai pas changé !” (je vous laisse mettre en musique). Je ne me prive d’aucune sorte de photos et l’occasion fait le larron. Donc, à l’occasion, je me laisserai à nouveau séduire par les brins d’herbe et autres minuscules si souvent ignorés.
    @ tous : merci de vos avis qui ont bravé la pluie !

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.