Estienne

Apprenti en argentique avec ses labos rouges aux odeurs lourdes de leurs soupes chimiques avant d'évoluer vers le numérique et ses MégaOctets électroniques impalpables et inodores, depuis 50 ans mais toujours Photographe Amateur
9 Commentaires
  1. Beau contraste entre un graphisme géométrique et les mouvements tourbillonnants de l’eau !

  2. beau graphisme, j’aime beaucoup la noirceur de l’eau.
    Tu as aussi un très beau carré avec la partie basse .

  3. Si la photo date d’hier nous avons dû nous croiser!
    Je me demande toujours en passant sur la rampe de Kawamata à quel moment le bois va s’effondrer…

  4. @ Brigitte : non, hier il faisait beau mais le muguet du premier mai, lui, était sous la pluie …

  5. @ Henri : c’est tout à fait vrai mais j’étais passé complètement à côté !

  6. Partition franche de deux états de l’eau soulignée par la charpente du ponton qui structure l’image. Eaux miroitantes, calmes, printanières à gauche, s’opposant à celles de droite, sombres et profondes, et dont le contraste révèle davantage le mouvement.(petit détail, pourquoi ce vignettage qui semble irrégulier, plus visible en bas à gauche?)

  7. Les eaux noires.

  8. un très beau travail de composition opposant la géométrie de l’ouvrage et l’anarchie aqueuse. les noirs sont peut-être un peu “bouchés” à mon goût.

  9. @ JLB : oui, en ce moment, j’aime bien joué avec cette forme de vignettage mais ce n’est pas toujours heureux …
    En fait, il s’applique de façon irrégulière, plus présent dans les tons sombres et presque insignifiant dans les tons clairs. Ici, il n’est pas utile et même gênant : je corrigerai !
    @ tous : merci de vous être arrêté sur cette image !

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.