16 Commentaires
  1. Un rébus philosophique ? L’image est très riche de sens et de beauté plastique.
    Montera-t-elle à l’échelle ?

  2. “Montera t’elle à l’échelle?” comme la grenouille de je ne sais plus qui servait de baromètre?
    Une illustration convaincante du chaos initial où germe tout ce qui doit germer…Il faut un certain courage pour affronter ce chaos.

  3. J’aime beaucoup ces “lieux de poussière” où on a accumulé des objets hétéroclites ou en décrépitude, où la lumière s’éreinte à percer les toiles d’araignées … Et ici, on y est : superbe ambiance dans ce cocon enserré par le vignettage !

  4. Dans les coulisses de la création…silencieuse et vibrante…

  5. @blagapart: ni rébus, ni philosophie! j’ai simplement cherché à intégrer l’affiche (douceur faisant contrepoint à la ferraille ambiante) et l’échelle (s’opposant à la rondeur des volumes du premier plan) dans plusieurs des photos faites dans cet atelier. Si leur rapprochement, pour moi essentiellement visuel, génère du sens, c’est tant mieux.
    @brigitte et OlivMo: germination, coulisses de la création: oui,bien sûr: nous sommes dans l’atelier d’un sculpteur.
    @Estienne: vignettage aux 3/4 naturel puisqu’il s’agit d’une lumière zénithale procurée par une verrière. J’ai cependant dû le compléter pour fermer l’image à gauche. Je suis aussi intervenu sur l’exposition de l’affiche car le rayon de lumière filtrant de la porte entre-ouverte du fond ne la rendait pas suffisamment visible.

  6. Superbe lumière et composition

  7. En suivant le lien, on appréhende très différemment l’atelier que tu nous montres ici et cette image n’en est que plus intéressante !

  8. J’adore !

  9. ah oui…elle est superbe cette photo…suis sûr que si tu lui proposes pour son site il sera ravi…;-)

  10. dans une bonne photo il y a toujours un petit +…ici l’échelle amène vraiment un gros +…;-)

  11. @ Estienne: je suppose que les photos de cet atelier qui sont sur le site du sculpteur datent de quelques années car l’espace semble presque vide. Quand j’ai pris ces photos le mois dernier, j’ai eu au contraire un sentiment de saturation qui, je pense, est évident dans celle que j’ai choisi ici.
    @Philippe: pour l’échelle, j’ai réalisé son véritable rôle après-coup; Au moment de la prise de vue, j’étais d’abord centré sur l’affiche dans le contexte de l’atelier.

  12. Un chaos où tout semble tenir sa place. C’est beau.

  13. Merci à tous pour vos commentaires.

  14. l’ambiance chthonienne du travail de ce sculpteur parfaitement saisie, habilement restituée par cette superbe lumière et le point de fuite sur le regard est magistral ! il est souvent tentant de faire des photos d’atelier mais elles trop souvent platement illustratrices. ici vous dépassez l’exercice de restitution pour créer une vision propre au photographe et stimuler l’imaginaire de l’observateur. splendide !

  15. Merci Adrien pour cet avis. Ah… un bon début de journée 🙂

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.