A la maniere de: raymond Depardon – Errance




6 Commentaires
  1. Je vois plutôt un brave gars un peu honteux qui vient de balancer toutes ses ( inavouables ) bouteilles dans le conteneur … Pas de quoi rêver 😉

  2. un de ces “non-lieu” fonctionnels et laids qui peuplent nos paysages, je comprends les épaules voutées du personnage … sinon un très beau travail de composition avec un jeu de lignes bien maîtrisé entre les différents plan, remarquable pour mettre en valeur cet endroit banal.

  3. Le ciel lui même semble pré formaté. Ya de quoi se tasser.

  4. Merci pour vos commentaires. (n’hesitez pas a critiquer, ce blog est aussi fait pour ça)
    L’errance n’est pas le contenus de l’image (en effet ce petit vieux vient de déposer ces journeaux (et non des bouteilles) dans le contenaire de tri).
    Je “copie” ici le style de Depardon dans sa serie “Errance”.
    Il utilise un moyen format 6/9 equipé d’un grand angle qui impose le cadrage verticale. Il place toujour l’horyzon au centre avec “trop de ciel et trop de sol”.
    Sans doute le personnage est en trop pour ressentir ce lieu vide, banal et pourtant familier.
    j’ai eu peur du vide…

  5. J’aime beaucoup aussi ce dernier texte qui donne un bel éclairage sur la photo !

  6. On est quand même un peu loin du personnage. Il se noie dans ce paysage des marges urbaines et je le souhaiterai plus présent …

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.