sculpture de George Segal, fondation Gianadda-Martigny




adrien pairraud

des photos au gré des moments ... de la photo ?
2 Commentaires
  1. J’avais, bien sûr, tenté une photo de cette même oeuvre lors d’un passage à Martigny. Celle ci est bien mieux réussie, dissimulée derrière les herbes et avec cette petite mare à ses pieds.

  2. merci de votre agréable commentaire, la tentation est effet grande devant cette “statue” mais les blancs sont particulièrement délicats à gérer.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.