Grains de sel

Amateur de photographie et plus particulièrement argentique depuis 2010.
15 Commentaires
  1. D’emblée reconnaissable comme étant une de tes photos ! L’inclinaison crée une composition vertigineuse mais très équilibrée paradoxalement, on s’attend à voir tomber le tiroir ! Très belle image toute en douceur avec de belles textures, une poussière palpable et une désespérance liée à l’abandon.

  2. “Pourquoi m’as tu abandonné ?”
    Perspective tout à fait cubiste où même le carrelage participe à imbriquer les formes dans un espace restreint.

  3. Encore très réussie comme le sont les 2 commentaires qui précèdent d’ailleurs.

  4. Très forte, sans pathos surajouté, elle nous embarque ta photo.
    Le temps a fait son œuvre, les craquelures, l’humidité sous le papier peint, la poussière,… superbe cette composition.
    Le futur est en marche et changera tout ça.

  5. Bien fait. L’oeil va de la croix (centrale, tiens tiens!) au porte-monnaie et puis se perd dans les 3 plans…

    Leçon de géométrie sacrée. 😉

    Vraiment bien pensé! 🙂

  6. Presytere déserté. Excellent !

  7. Toujours pas fan d’urbex, mais la simplicité de cette photo très évocatrice, fonctionne bien. Et les craquelures de la porte sont biens !
    Mais comme à mon habitude, je trouve le traitement un peu fade 😉

  8. Beau mélange de textures ! Mais, il faut croire en le crucifix ou en le porte-monnaie ?

  9. PS : je ne comprends pas comment une peinture de porte peut se dégrader de cette manière…

  10. Merci à tous pour vos retours et vos lectures !

    Croire, consumérisme ou spiritualité, telle est la question en ces temps tourmentés… Blagapart tu as lu la photographie comme je l’ai pensée au moment de la composer.

    Une seconde porte aussi dans cet état à fait l’objet d’une autre photographie juste pour le plaisir (le mien) de conserver cette texture que ces craquelures créent :p

    @Tristan, je n’aborde pas ces sujets comme de l’urbex pur et dur, en tout cas j’essaye d’y apporter des émotions autres que “le tape à l’oeil” de la décrépitude. Le traitement en fait partie je pense…

  11. Ah oui, le style “Grains de sel” est là ; sur un sujet différent ; toujours ce carré élégant et un bel équilibre de gris !

  12. Dans cette série on a toujours l’impression d’un départ précipité ayant eu lieu il y a déjà si longtemps qu’il apparaît, à posteriori, dénué de raison.

  13. Merci JeF !

    @M.HR, tu n’as pas tord pour les premières photographies que j’avais présentées, la personne a été incarcérée et n’a pas eu le temps de vider les lieux qu’il n’habitait plus depuis longtemps déjà d’ailleurs (il logeait dans une caravane juste à côté).

    Ici, c’est aussi un couple d’agriculteurs mais décédés, la famille étant assez grande, les querelles et autres désaccords font traîner les choses pour la vente de la demeure, laissant quelques affaires jugées “inutiles” dans les lieux…

    J’y retourne demain faire quelques clichés que je n’avais pu faire faute de film la fois dernière.

    Bonne soirée à vous !

  14. Bel équilibre géométrique…Ce tiroir va devenir culte ! :p

  15. Excellent !

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.