cf https://www.lavieengris.com/?p=64619 et :

Dans le port d’Amsterdam
Y a des marins qui meurent
Pleins de bière et de drames




Monsieur HR

Né en 1949, habite Tours (37), retraité et syndicaliste Je dirais bien que j'aime mettre mon "grain de sel" mais cette expression est déjà utilisée (à bon escient) par un autre photographe sur le blog . Je pratique la photo en pointillé, de manière un peu erratique, sans véritable style personnel nettement défini, avec un petit goût pour le flou, souvent mal maîtrisé d'ailleurs J'éprouve un vrai plaisir à dialoguer sur le blog et je pense que ma pratique, notamment celle du post traitement informatique de la photo s'est améliorée grâce à ces échanges
9 Commentaires
  1. ou la fin du fût …

  2. Mmm ! On est attiré autant par la lumière que par la mousse. Pour ma part, j’en resterai à ceci.

  3. A la vôtre, Jean et Adrien !
    C’est vrai que je suis assez content du rendu (?) de la mousse qui n’est pas si épaisse que ça (impression due à la déformation causée par l’objectif).
    Je ne pensais pas la publier avant l’été et puis j’ai succombé à l’envie de répondre à Maria; en plus, il n’y a plus de saison.

  4. A toutes les sardines de France et de Navarre , norok !

  5. Bonjour,

    Et puis,
    il y a la bière de Noël,
    celle de mars…

    Bon, il est vrai qu’à cette heure-là de la journée, 7h35, ce n’est pas trop ma tasse de thé…

    De jolies textures, une lumière bien comme il faut. Le tout servi en perspective dans un carré…

    Un cliché qui illustre une évidence: “Bière qui coule amasse mousse”.

    Belle journée à vous.

  6. Je suis aussi adepte de la mousse, celle à boire ou celle où l’on se couche dans les sous-bois les jours de canicule. Quand en plus on peut en faire une bonne photo … souvenir d’une “procession” d’Henri par exemple. Mais cette image est très attirante également !

  7. A regarder sans modération. Merci de vos coms.

  8. En fait, tu as mis une lumière juste derrière le verre, non ? En tout cas, c’est l’effet que ça donne ! Et c’est surement à l’origine de la richesse du motif sur la mousse.

  9. Je n’ai pas fait d’arrangement particulier avec la lumière, juste une belle lumière naturelle qui descendait d’une vitre située un peu au dessus. Coup de chance.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.