Pierre Grave

Passionné de photo depuis de très nombreuses années J’ai une prédilection pour la pureté dépouillée du noir et blanc. Il m’arrive encore d’exposer et de scanner une pellicule argentique avec beaucoup de plaisir mais je pratique désormais essentiellement le numérique avec des appareils hybrides. Mes suets de prédilection sont les paysages de mon jura d’adoption mais j’aime aussi, en ville, pratiquer la photo de rue. Les salles et terrasses, les portes et fenêtres ou les concerts de jazz font aussi partie de mes sujets favoris. Pour moi la photo est un moyen de mémoriser l’instant, d’écrire par l’image, pour tout dire, de manière immodeste et utopique, de laisser derrière moi une petite trace de ma personne.
11 Commentaires
  1. splendide roselière alpine, le contraste “naturel” est particulièrement bien restitué.
    est-ce dans notre voisinage ?

  2. Du coup, quelque chose de scandinave dans cette photo qui aurait peut être gagnée à un format carré ?

  3. Je la vois plutôt jurassienne et avec un coin de pique-nique tout au fond de l’image… mais je peux me tromper ! Belle barrière de roseaux lumineux contrastant bien avec le fond sombre du lac. Je crois d’ailleurs que j’aurai aussi joué avec cette petite part de l’image. Bonne année !

  4. Mettons fin au suspens.
    Le lac Brenet, petit voisin du lac de Joux, en Suisse pris depuis Le Pont

  5. Assez d’accord avec M HR un format carré du centre me semble plus équilibré., mais bon j’ai tendance a voir des carrés partout.

  6. Très chouette ce jeu de contrastes, belle construction.

  7. depuis le temps que je me dis qu’il faut que je retourne dans ces contrées bien peu lointaines …

  8. Belle carte postale

  9. Les masses de roseaux, leurs reflets, et l’eau noire forment à eux seuls un sujet très intéressant. Devant cette réalité, je pense que j’aurais davantage cadré en plongée pour éliminer le paysage de fond.

  10. J’aime beaucoup le premier plan, cette trame textile m’aurait suffi. L’arrière-plan banalise cet effet graphique intéressant.

  11. Le point de vue choisi et le cadrage donnent d’avantage à la photo une valeur didactique où l’environnement global est montré avec le lac, les prairies, les forêts, les rochers et bien sûr les superbes roselières qu’on devine blondes. Une invitation à la promenade qui pourrait figurer en bonne place sur un dépliant touristique local.

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.