Toute société qui prétend assurer aux hommes la liberté, doit commencer par leur garantir l’existence.

 




Jolanissa

La photographie, c’est mieux qu’un dessin, mais il ne faut pas le dire (Ingres)
12 Commentaires
  1. Les lieux abandonnés sollicitent d’ordinaire des sentiments un peu trop attendus, mais je trouve une certaine poésie à cette photo, que j’aurais présentée sans commentaire!

  2. Un tel commentaire n’ est jamais en trop …
    Plouf ! Blum !

  3. Le commentaire m’intrigue. Est il une considération générale ou bien tient il à la spécificité de cette friche qui semble perdue au milieu des bois.

  4. Le commentaire ? Je dirais les deux mon capitaine, considération générale due à la spécificité d’une politique de désindustrialisation.
    Pas d’arrière-pensée politique, juste un constat.
    Le New Deal à l’envers.

  5. Compris.

  6. Ce genre de lieu me fascine toujours. Dans cette image je suis surtout attiré par le regard du “père fondateur”, au-dessus des 2 ouvertures à gauche, qui semble encore veiller sur ses ouvriers! “Tag” d’une autre époque!Personnellement j’aurais traité la moitié supérieure en moins lumineux, mais c’est une question de goût.

  7. J’imagine toujours ces lieux plus sombres. Mais avec cette verrière, la lumière inonde le bâtiment, bien sûr. Très belle image ! Et comme JLB, ce tag étonnant, d’un autre âge … Un lieu plein d’images à faire …

  8. J ene suis pas sûre que le portrait sur le mur soit celui du fondateur. Il me rappelle quelqu’un ce portrait … je ne me risque pas mais….

  9. Mais Trotski évidemment… Ceci expliquant cela!
    De toutes façons, belle photo!
    🙂
    Sacré Leon!

  10. une allure de phalanstère à l’abandon comme les idéaux qui avaient conduit à sa construction … Léon comme figure tutélaire esquissée, une photo riche en symboles.
    une “urbex” très réussie et agréablement tirée.

  11. Merci à tous pour vos retours.
    Le portrait représente Léon Blum.

  12. Leon Blum… Evidemment!

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.