3 Commentaires
  1. L’élément humain est (pour une fois) très discret dans cette publication même s’il reste le sujet principal de l’image : inhabituel mais intéressant.

  2. L’échouage des phoques m’a toujours passionné.

  3. J’aime bien le côté tête-bêche. C’est insolite. On dirait une petite cellule gémellaire qui vient d’éclater et de livrer à la mer deux nouveaux réfugiés, pas malheureux ceux-là.
    Dans la production très urbaine de Philippe, c’est inattendu.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.