Estienne

Apprenti en argentique avec ses labos rouges aux odeurs lourdes de leurs soupes chimiques avant d'évoluer vers le numérique et ses MégaOctets électroniques impalpables et inodores, depuis 50 ans mais toujours Photographe Amateur
10 Commentaires
  1. Des jonquilles printanières , un arbre aussi mort qu’hivernal… Ya plus de saisons! Mais ça fait une photo où souffle un petit vent aigre, rafraichissant quand la température s’obstine à ne pas baisser.

  2. … et un certain penchant vers la gauche …

  3. Brigitte a raison, une photo qui annonce tout à la fois l’hiver et le printemps. Le panoramique est donc justifié, d’autant plus qu’il donne toute sa place à un très beau ciel.

  4. Je donnerais plutôt la primeur au premier plan magnifique de détails, quand à l’arbre il est idéalement placé dans ce panoramique.

  5. Beau cadrage !
    Une image très poétique où ce arbre semble surveiller cette myriade de jonquilles qui virevoltent telles des papillons au milieu de cette belle palette de gris.
    ( A l’ouverture de la photo cet arbre m’a de suite fait penser la la figurine “Spirit of Ecstasy” de la célèbre marque de voiture RR . Je sais c’est moins poétique 🙁 )

  6. une victoire de Samothrace printanière délicatement traitée (quoique le ciel manque peut-être de peps). le choix de cadrage radical donne tout sa dynamique au sujet.

  7. Je ne pensais ni à RR ni à la victoire de Samothrace quand j’ai vu cet arbre mais j’ai plaisir à vous lire …
    Je me rends compte surtout qu’il est difficile de vous montrer cette photo comme je la vois en plein écran, la réduction ne lui convient pas du tout !

  8. Bonjour
    Une image tout en douceur malgré un climat hostile semble t il ….
    Le format choisi dynamise cette scène.

  9. Je rejoins les avis précédents. Le décalage entre la première vision globale où l’arbre déchiqueté a la vedette, et l’aspect bucolique de la prairie est très intéressant.

  10. En voyant cet arbre, j’ai pensé très vite au brame du cerf lorsqu’il est dans cette position particulière avec les bois presque à l’horizontale. Et c’est ce qui m’a amené à chercher un cadrage pour ma prise de vue avec bien sûr de l’espace devant l’animal …
    @ tous : merci de vos avis !

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.