Jean Fraipont

« Il s'agit de trouver quelque chose d'intéressant dans un endroit ordinaire... Cela n'a pas grand-chose à voir avec les choses que vous voyez, mais cela a tout à voir avec la façon dont vous les voyez. » Elliott ERWITT
21 Commentaires
  1. Magnifique !!! Tout me séduit…

    Sauf un détail : le bout de mur en bas, parce qu’il détourne le regard et qu’il rompt avec l’équilibre général de cette prise de vue.

  2. Très belle prise en effet . Et beau titre. Effectivement la petite bande en bas est de trop.

  3. tout me plait, y compris le 1° plan

  4. Un obturateur minéral avec le personnage bien coincé là où il faut, inutile de dire que j’aime beaucoup.

  5. C’est beau, bien composé, original, bon tirage. Tout baigne !

  6. Superbe! Encore le type d’image que j’affectionne. Belle mise en scène et profondeur dans la composition. Seul bémol(à titre perso) ce traitement granuleux.

  7. Trop ou pas assez de “bande” sur le bas pour mois aussi, mais très chouette.

  8. composition impeccable avec ces enchaînement de cadres et tirage très réussi des gris sombres. bravo !

  9. J’aime beaucoup aussi, même avec la petite bande du bas

  10. Merci pour vos comm. !
    @Tristan et Brigitte et jg : c’est vrai que le bas me pose problème. Sans la bordure, j’ai mon regard qui bute sur le premier mur sombre. Avec la bordure, le regard rebondit vers les autres tablettes horizontales, un peu comme un ricochet. A mon avis, dans ce cas, c’est mieux. Quant à mettre plus de bordure, j’ai pas 🙁
    @Mowgli : 800 ISO et 1/100s. Pas eu beaucoup le temps de chipoter dans ce passage sous voies. J’essayais de régler entre deux éclipses de voitures (bus, camions,…), lorsqu’elle est entrée dans le champ. Oh, “soulevant le feston et l’ourlet” serait hors de propos par ici, mais la chance fut au rendez-vous.

  11. Très belle image. Et d’accord pour garder la bande du bas…

  12. La succession des cadres nous amène le regard sur un personnage dont le seul intérêt est d’être habillé de blanc. C’est dommage à mon sens…

  13. “Le seul intérêt”, je ne pense pas. D’abord il s’agit peut-être d’une couleur différente que le blanc. Ensuite, la présence (fortuite mais à propos) de la dame dans le coin force les lignes de fuite vers elle. La perspective en est ainsi contractée.
    Enfin, cette présence révèle quelque chose de l’espace dans lequel elle évolue et les couloirs de circulation apparaissent. Elle nous permet donc de nous situer symétriquement sur le trottoir d’en face et de créer une tension perpendiculaire à la photo. D’où le titre. Merci pour cette remarque nécessaire.

  14. Je suis tout à fait d’accord avec ton analyse, mais ce n’est pas ce que je voulais dire. J’aurais aimé voir dans la fenêtre quelqu’un qui donne une profondeur supplémentaire à la photo. Cette dame ne fait que placer un point clair à un endroit nécessaire. Evidemment, attendre un clown blanc, un Pére blanc, ou une femme à poil toute blanche risquait d’être un peu long !

  15. Vu le quartier, la dernière possibilité était plus probable ! 🙂 🙂 Et les pères blancs y sont sans doute, mais en costumes noirs !

  16. @Jean Fraipont: Merci pour ta réponse. Je me suis douté aussi que les conditions n’étaient pas optimales. Une dame en blanc sur un fond noir tu pastiche K.Malevitch? ;-).

  17. Un beau carré !

  18. Un excellent carré bien en-carré avec un très beau jeu de contraste : superbe !

  19. J’arrive en retard mais j’aime beaucoup, bravo !

  20. L’image est certes plus figurative que “murmure” mais intéressante par ce jeu de cadres successifs qui guident le regard vers le personnage. Je serais d’accord avec Tristan en ce qui concerne la bande du bas. Le tirage est excellent.
    Tiens, il y avait un peu plus de trafic qu’actuellement sur lveg!… 🙂

  21. Ah cette bande du bas n’a pas fini de me chipoter, et pourtant j’y tiens. Merci JLB!

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.