Désolé pour le cadrage, on ne la voit pas bien




phdrix

voyez ici : http://stylus-phantasticus.blogspot.fr/p/quest-ce-que-le-stylus-phantasticus.html
12 Commentaires
  1. en effet la cathédrale est ici anecdotique. par contre la composition avec les jets d’eau et les lampadaires fonctionne bien avec une lumière bien dosée.
    on aurait pu aussi imaginer un cadrage encore plus radical mais c’est une autre histoire …

  2. L’heure de l’élévation, je suppose.
    Très fin, très aérien: un bel effet.

  3. Serait-ce la descente vers la rue Plantagenêt et les 400 coups ?

  4. @ Tristan : non, c’est la montée Saint Maurice (escalier)

  5. @phdrix : C’est trop loin, ma mémoire me joue des tours 😉

  6. @phdrix : Les 400 coups existent toujours ?

  7. @Tristan : oui, mais je ne garantis pas le nombre, ça fait longtemps que je n’ai pas recompté.

  8. Je ne sais pas ce que j’ai fait de mon com…
    D’accord avec Adrien pour une radicalisation de l’image. J’aurais fait un carré peut-être en supprimant le premier jet d’eau et en haut en sucrant le ciel…
    Enfin, l’eau est cristalline et ce cheminement vers la transcendance est bien balisé. Belle photo!

  9. l’instantané sur l’eau est du plus bel effet, les jets sont la vedette !

  10. Le titre est inadapté mais l’image est très bien prise. Le fond sombre met bien en valeur Les jets et les gouttes. Mais ces jets d’eau en suspension dans l’air me dérangent : le cadrage trop haut ? Ou alors, trop large ? Par exemple un carré qui prendrait la montée en pavés avec ses réverbères encadrée par le jet d’eau de gauche et avec les deux premiers (sur 4) de droite … ce n’est plus la même image mais l’absence de base aux jets n’est plus un problème et on se concentre sur ce qui fait l’intérêt de cette image … 😉

  11. Très belle image avec un rendu de l’eau intéressant, il n’y a que la surface très blanche en haut de l’image qui distrait mon attention.

  12. @JLB, oui c’est vrai ça, que le ciel est trop visible. Moi aussi ça me gêne. Il faisait très beau ce jour là. Mais je ne suis pas prêt à tronquer pour autant la cathédrale, car malgré mon premier commentaire ironique sur le mauvais cadrage, je trouve que la cathédrale est au contraire le point central de l’image, vers lequel est conduit le regard en suivant la ligne parabolique des sommets de jets d’eaux et de réverbères.
    Et comme l’a bien vu GBertrand, c’est une élévation.
    Je devrais peut être tenter d’estomper cette tache blanche … en y mettant des nuages gris ?

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.