bolerophoto

Ça vous gratouille ou ça vous chatouille
13 Commentaires
  1. J’aurais dit “Apparition”. Très forte ! Et j’aime bien ce détail : la bouche d’aération qui renvoie la fiction à la réalité…
    Et le bas de l’image, ce sous-bassement crasseux qui pourrait être une peinture.

  2. entrailles presque organiques, éviscération hurlante qui avec le bas du mur semble se dérouler dans un sous-bois ou un champ …. saisissant et la traitement est spectaculaire.
    peut-être pourriez-vous prendre encore plus le parti de l’étrange en éliminant la bouche d’aération …

  3. Belle mise en valeur de l’œuvre ! Et titre très bien trouvé !

  4. Je ne comprends pas bien le choix de l’angle de vue : pourquoi ce léger décalage sur la gauche ? Pourquoi pas une prise pleine face (peut-être y avait-il des contraintes) ?
    Mon autre réserve est relative au traitement. Le sujet est ce dessin greffé autour des entrailles du mur. Mais de qui attire le regard, ce sont les zones sombres, au centre d’abord, puis en périphérie. Le sujet en est comme “gommé”…

  5. “Gommé” comme un fantôme, une résurrection peut-être, non?

  6. une image forte, pourtant, l’ectoplasme semble coincé par le cadre …peut être un carré ?

  7. Un alien a-t-il été exécuté contre ce mur ?

  8. On pense un peu à Hiroshima et Nagasaki avec les silhouettes de personnages comme révélées sur les murs par la chaleur de l’explosion.

  9. Merci de vos retours à toutes et tous !
    Le feu a dévasté les étages supérieurs de l’immeuble et, curieusement, les moellons mis à nu par l’écroulement d’une petite portion de mur semblent exprimer ce drame.
    Puis l’expert est venu et a circonscrit la portion du dommage d’un coup de bombe de chantier. Pendant quelques jours, c’est une sorte d’écran vertical qui a révélé sa grimace aux passants.
    Quelques temps après ce fut le tour d’un tagger, qui s’est mis de la partie en ajoutant tête, bras et jambes à ce qu’il a probablement vu comme un thorax esseulé !

    @ Brigitte David = Il va donc y avoir débat contradictoire autour de la bouche d’aération…
    😉

    @ Martinne et Tristan. = Le carré (au 50 mm) c’est ici.
    Effectivement, impossible de cadrer en frontal pour cause de mobilier urbain… J’ai préféré la version au 28 mm, publiée ici.

    @ adrien pairraud = La passion est dévorante, il faut savoir l’aérer !
    Mais, pourquoi pas ?
    🙂

    @ Ben = Une œuvre collective et, peut être, encore susceptible d’être modifiée !
    😉

    @ Estienne = Tu brûles !
    🙂

    @ Monsieur HR = Décidément une excellente intuition…
    Mais l’incendie n’a pas fait de victimes !
    😉

  10. @bolero : je ne sais pas quoi penser entre les 2 photos car le cadrage n’est pas le même (outre le carré) et le réglage non plus. Sont-ce 2 photos différentes ?

  11. @ Tristan. = Autant pour moi, comme je répondais aussi à Martinne (elle-même partisan du carré) mon explication a dû être imprécise. Il y a deux prises de vues distinctes. La première au 50 mm, que j’ai traité en carré mais dont le résultat ne m’a pas emballé. Puis une seconde, au 28 mm publiée ici. Sur cette dernière, il y a peu de traitement (zéro correction d’angle ni de lignes, pas de vignettage ajouté).
    Voilà !
    🙂

  12. De nouveau un mur qui a quelque chose à nous dire et l’apparition a bien besoin de cet espace vide autour d’elle pour s’exprimer pleinement.(…mais je n’ai pas suivi les épisodes précédents!…)

  13. @ JLB= Merci ! C’est une Passion calme de ce côté-là…
    Pas d’épisodes à rallonge, à la différence de la publication précédente qui dont des nouvelles variantes attendent toujours d’être passées à la moulinette.
    😉

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.