Estienne

Apprenti en argentique avec ses labos rouges aux odeurs lourdes de leurs soupes chimiques avant d'évoluer vers le numérique et ses MégaOctets électroniques impalpables et inodores, depuis 50 ans mais toujours Photographe Amateur
9 Commentaires
  1. Il fallait la qualité si particuliere des eaux de la lagune et l’œil du photographe pour la réussir. C’est fait et c’est bien fait; un reflet qui mérite son autonomie.

  2. Voilà un beau début !

  3. hormis cette teinte “terrine forestière” qui me déconcerte, j’ai hâte de découvrir votre production vénitienne si elle d’aussi bonne tenue que ce premier aperçu.

  4. Oui, le virage n’est pas forcément une bonne idée ! Merci de vos avis !
    La suite prendra un peu de temps car ce genre de photos est évident en couleurs mais le N&B impose des choix difficiles. Jusqu’où peut-on aller dans l’abstrait ? Mais je vais vous en proposer une de ce genre … bientôt …

  5. après “réflexion” ce virage rappelant la couleur de l’iode en solution est plutôt approprié pour une vue de la lagune vénitienne. peut-être est-il trop marqué ou manque-t-il d’un peu de chaleur.
    quoi qu’il en soit, cette composition est une réussite de délicatesse et de rêverie.

  6. Très belle image. D’accord avec adrien pour le virage : un poil + chaud.

  7. Je crois qu’elle était déjà bien sans être renversée.
    Mais la partie très claire à gauche déséquilibre l’ensemble et attire l’oeil hors du cadre.

  8. Et hop … nous voici à Venise. Minimaliste et évocateur

  9. Absolument superbe cet escalier en plein délire !!!!
    J’aime beaucoup 😉

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.