bolerophoto

Ça vous gratouille ou ça vous chatouille
25 Commentaires
  1. Si petite dans un décor si monumental et écrasant ! Très belle photo

  2. On a peur pour elle !
    Heureux retour par ici…

  3. Charmante infante exploratrice. Une détermination réjouissante… Effet d’optique. Les rectangles au sol ont l’air en suspens dans l’air !

  4. Elle me laisse sans voix (la photo). J’y reviendrai sans doute quand j’aurai un peu mieux compris; mais n’y a peut-être rien à comprendre !

  5. Excellent, cette échelle inhabituelle. A priori on regrette que l’intérieur de la pièce ne soit pas lisible, mais au final, celà fait partie du propos !

  6. Bonjour Alain-Michel,

    Il y aurait effectivement tant à dire sur la charge symbolique et émotionnelle de cette photo qui nous renvoie à notre propre enfance mais vue par l’adulte que nous sommes devenus.

    S’il fallait en avoir une lecture cinématographique, cette photo ne serait finalement que le contrechamp de celle-ci : https://www.lavieengris.com/?p=59822

    Bonne journée et à bientôt.

  7. Ou plutôt le champ pour être pleinement raccord…

  8. Merci à toute et tous pour vos messages sympathiques !
    🙂

  9. Petit chaperon rouge 2015 ? En tout cas, c’est très littéraire, et ça échappe aux lieux communs photographiques.

  10. Nullement intimidée par l’architecture qui veut en imposer, la jeunesse, d’un pas décidé, à la découverte du monde…

  11. D’accord avec Mr HR et suivants …

  12. Très belle photo, touchante, qui peut devenir émouvante si on a des petites filles à peu près de ce “format” et que l’on se demande ce qui les attend…

  13. Le gros pilier au tout premier plan attire peut-être un peu trop l’œil…Sa chromie trop claire?

  14. J’aime beaucoup l’effet d’échelle entre le bâtiment/la porte et la petite, vraiment petite. Belle émotion capturée, j’y vois de la curiosité et une forme d’indépendance.

  15. @ Brigitte David = J’aime beaucoup cette idée d’infante exploratrice !
    Pour ma part, j’ai plutôt pensé à une des héroïnes de Charles M. Schultz, dans sa bande dessinée du célèbre Snoopy…
    😉

    @ François Cardi = Puisque vous commencez à y revenir, voilà les coordonnées
    Et quand on a goûté aux délices du restaurant d’à côté, c’est clair que l’on a encore plus envie d’y retourner !
    😆

    @ JLB = Ce qui l’attend ? Mais une bonne glace, bien sûr !
    😉

    @ Preuncy = Comme la scène se passe en Italie le jour de la fête de la Madone, la grand-mère n’était pas loin…
    😉

    @jb81= On a du mal à croire qu’il en faille encore six pour parvenir à la sagesse, n’est-ce pas ?
    😀

    Merci de vos avis.

  16. 2015, c’est l’année des changements de pseudo ? BD, Bolero…? Me voila tout perdu dans LVEG. Pour ma part, trop paresseux pour changer quoique ce soit.

  17. HR… BD c’est moi en panne de réseau internet et en déplacement. Ecran de mon tel vacillant etc… C’est rétabli.

  18. Bravo Brigitte pour cette étonnante capacité de débrouillardise technologique. J’en serai incapable.

  19. S’il y a un restaurant, faites en sortir cette petite fille, pour qu’on soit sûr qu’elle a bien mangé plutôt que de l’être par le grand méchant loup (GML pour les connaisseurs de LVEG et de procédures informatiques)

  20. @ Monsieur HR = Voilà aussi l’explication imagée pour BD
    😉

  21. Une seule réserve sur cette photo : la 1ère chose que j’ai vu, c’est le poteau de droite.

  22. @ Tristan = Ce serait difficile de ne pas le voir; l’architecture des lieux — Santuario di Velva (GE) Italie — est un peu massive !
    Merci de votre avis !

  23. @bolera : Capa disait (je cite de mémoire) “Si ta photo n’est pas assez bonne, c’est que tu n’étais pas assez près”. Je ne veux pas dire que cette photo n’est pas bonne, loin de là, mais que c’est au photographe de se déplacer…

  24. @ Tristan = Pour ma part, le contraste d’échelle entre architecture (dont vous pouvez avoir une idée sur un des liens réponse à François Cardi) et petit enfant me plaît bien, et constitue le sel de la photo. Merci de votre intérêt pour cette image.
    😉

  25. Une si belle photo!

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.