Eric Boumard-Charrier

Si je photographie en chemin, je sais que j'aurais tenté une part du difficile... « Une respiration, pour moi, un mouvement presque vital, prendre une photo, un geste pourtant démocratisé, généralisé et banal aujourd’hui, sauf pour quelques uns… Des milliers de kilomètres parcourus, de reportages sociaux, à des instants de vie dans la rue, des photos et toujours ce lien à l’appareil, l’œil, une extension de mon regard, un fil tendu . J’observe, j’écoute, je laisse la place à l’instinct, ces moments magiques offerts… Jamais lécher, toujours le plus proche du naturel, de cette vérité à l’état pure…capturer l’instant ! »
11 Commentaires
  1. Un côté décalé et fragile de cette fée au milieu de la réalité ! Un peu surexposé quand même …

  2. Un peu sures, de fait, mais cette jeune femme a la grâce 🙂

  3. Qu’écoute t’elle pour rester là au milieu? même si c’est limite surex, j’aime bien le contraste des tons avec l’attitude du personnage central.

  4. Une belle mise en scène avec une surex qui lui va bien!

  5. Divine !

  6. Une musique qui vous envoie en l’air

  7. On ne sait pas ce qui se passe, mais comme il semble se passer quelque chose, c’est réussi. Par contre, le virage…

  8. La photo c’est risquer de ne pas être aimé en retour.
    Vivre, c’est risquer de mourir.
    Essayer, c’est risquer d’échouer sur terre. Le plus grand danger est de ne pas faire; Le plus important est l’état d’esprit avant même l’image et sa soi-disant qualité j’espère que le voyage sera survivre ces instants quoi qu il en soit merci ?Chupp Shoots pour ce cliché…

  9. La Mariée mise à nu par ses célibataires, même.

  10. Un moment de grâce dans un univers parfois bien hostile… Superbe cette image !

  11. univers décalé plaisant, mais la modèle pose un peu trop, dommage

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.