Oléotypie (encres noire, sépia, verte et bleue).




5 Commentaires
  1. Merci.

    Prise de vue : Hasselblad 500CM + Planar 2,8/80 mm + Rollei RPX 100 asa. Ce sont des roseaux photographiés dans du brouillard avec une légère surexposition.

    Tirage : Scan du négatif, impression d’un négatif numérique de 20 x 20 cm. Préparation d’un papier baryté Foma, avec élimination de l’halogénure d’argent par fixage pour ne garder que la gélatine. Sensibilisation de la gélatine avec du bichromate d’ammonium à 3%. Exposition en tirage contact sous UV pendant 12 minutes. Lavage du papier, séchage puis passage du papier dans l’eau de manière à faire gonfler la gélatine. Ensuite, on procède à l’encrage avec de l’encre taille douce. Généralement, on utilise que de l’encre noire, mais j’ai eu envie de m’essayer à une légère colorisation. J’ai donc encré en premier assez légèrement avec l’encre noire, puis j’ai passé un peu d’encre sépia, puis du vert. Et pour terminer, j’ai mis un soupçon de bleu dans le fond de l’image.

    Voilà pour la petite histoire.

  2. Beau travail, belle photo !

  3. merci Armand, photo + explication…

  4. Beau travail!

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.