10 Commentaires
  1. Le rendu est superbe !

  2. Elle doit bien donner agrandie sur un bon papier…

  3. Merci pour vos commentaires.
    Alors, il s’agit d’un Oléotype, fait sur un papier Foma mat 112. L’épreuve fait 20 x 20 cm. Pour l’instant, je ne fais pas plus grand car je n’ai pas la possibilité de faire de plus grands inter-négatifs. Lorsque j’aurai remonté un labo je passerai à niveau supérieur sans, je pense, dépasser les 40 ou 50 de plus grand côté.

    Pour ce qui est du rendu, c’est vrai que la numérisation pour la présenter sur le web, ne lui rend pas service, mais bon, il faudrait que je m’y penche pour trouver des réglages plus adaptés.

  4. Je ne connais rien à ce procédé. Comment peut on expliquer le tour de la photo qui semble également impressionné mais sous exposé ?

  5. Il s’agit d’un procédé aux encres grasses. On sensibilise un papier gélatiné avec une solution de bichromate d’ammonium dans mon cas. Une fois sec, le papier est exposé aux UV sous le négatif. On lave le papier et on obtient ceci : la gélatine reste sur le papier pour les parties blanches de l’image, et la gélatine est partie pour les noirs. On sèche le papier puis on le mouille à nouveau et on procède à l’encrage. C’est une encre d’imprimerie, grasse. Lorsqu’on la passe, avec un pinceau sur la gélatine gonflée d’eau, elle n’adhère pas alors que lorsque la gélatine est absente, il ne reste que le support papier qui lui accepte l’encre. Grosso modo, c’est le principe.
    Pour une image comme celle-ci, il faut compter deux heures d’encrage. Et le gros avantage, c’est qu’on peut interpréter comme on veut, un peu à l’instar de la peinture.
    Pour ce qui est du pourtour, puisque le bord du négatif était clair, les UV sont passés et la gélatine est partie. Si bien que je peux avoir un noir profond si je le veux. Mais c’est accessoire car c’est sensé être caché par le passe-partout.

    L’Oléotypie fait partie des procédés dits anciens. Voir le site “Disactis” pour plus de précisions et d’autres procédés.

    Bonne lecture.

  6. Très beau travail et très beau résultat ! L’image ainsi obtenue a un charme extraordinaire !

  7. Merci pour ces explications qui font comprendre l’importance du travail caché sous l’image.

  8. J’aime beaucoup le rendu, beau travail

  9. … Comme les autres. Belle photo, d’un temps peut-être présent, mais figé de tout temps.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.