8 Commentaires
  1. Là, nul point d’appui que la complicité de l’ombre et du reflet.
    Est-ce un avion en papier ?

  2. Très joli mouvement

  3. Bonjour,

    La main juste au-dessus de la ligne d’horizon comme pour mieux saluer le voisin d’en face loin, très loin…

    Une version revisitée de la “Statue de la Liberté” ?

    A bientôt.

  4. La confusion de la tête avec la ligne épaisse de la mer me gène …

  5. PAs de “bavard”, pas de pomme et même pas de porte, pourtant la silhouette et son double sont magnifiques.

  6. oui du mouvement

  7. J’aime les détails dans le miroir du sable mouillé…mais la pdv du personnage et son ombre manque de perspective et la scène semble prise avec une focale trop longue.

  8. @ Merci à tou(te)s pour vos commentaires.
    @ Estienne, placer la tête sous la ligne de la mer, aurait noyé cette personne et je ne le souhaitais pas! La placer au dessus aurait coupé le mouvement de la main, qui se trouve comme mis en valeur dans cette position. Si tant est que j’aie pu choisir au moment de la prise de vue…
    @ JB 81, votre remarque sur la focale me laisse un peu sans voix. Faite avec une focale fixe (35mm), c’est vrai, je n’ai pas eu le loisir de changer. Un recadrage, pour faire comme si? Bof. J’ai essayé plusieurs cadrages différents, en vain: le format de l’origine est imbattable par PS.
    @ amb, il me semble qu’il s’agissait d’une sorte de cerf-volant à petite queue bricolé vite fait et qui n’a bien sûr jamais volé.
    @ M. HR, la seule pomme était celle d’amour, et la porte, celle du paradis

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.