Eric Boumard-Charrier

Si je photographie en chemin, je sais que j'aurais tenté une part du difficile... « Une respiration, pour moi, un mouvement presque vital, prendre une photo, un geste pourtant démocratisé, généralisé et banal aujourd’hui, sauf pour quelques uns… Des milliers de kilomètres parcourus, de reportages sociaux, à des instants de vie dans la rue, des photos et toujours ce lien à l’appareil, l’œil, une extension de mon regard, un fil tendu . J’observe, j’écoute, je laisse la place à l’instinct, ces moments magiques offerts… Jamais lécher, toujours le plus proche du naturel, de cette vérité à l’état pure…capturer l’instant ! »
8 Commentaires
  1. Elle est très expressive et ce virage est bien adapté!

  2. Superbe portrait!

  3. J’aime beaucoup mais je crois que j’aurai serré encore un peu plus le portrait en supprimant le flou du haut …

  4. Un hommage à Don MC Cullin ?

  5. L’image est belle… Mais je n’aime pas l’idée de faire du sensationnel avec des gens qui souffrent.

  6. Il faudrait sans cesse rajouter ou enlever quelque chose pour que cela soit parfait. Je ne suis pas Cullin, monsieur Jmp il souffre sûrement moins que vous !

  7. Comment pouvez vous en être “sûr” ?

  8. On pourrait dire LA PHOTO et un miracle, c’est quelque chose d’étonnant, rien de sensationnel de parler d’un miracle avec cet homme et découvrir que certaines personnes ont fait des choses tellement extraordinaires. Je me souviens d’une phrase de notre discussion oui c’est rude parfois mais la pauvreté n’est pas retranchée en moi elle se découvre dans sa propre humanité…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.