3 Commentaires
  1. Un ciel trop grand et/ou trop vide … Un panoramique me semble plus adapté pour mieux imposer la quiétude du lieu et de l’instant !

  2. La chair est triste, hélas, et j’ai vu toutes les rives…

  3. Bon et bien pas d’affolement, “trop grand trop vide” … Différemment ça serait tellement mieux. Estienne je te poste ma version initiale couleur qui ne saurait souffrir aucune modification.
    Quant à Blagapart… “Et ton luth constellé porte le soleil noir de la mélancolie”?De l’effet comique de la grandiloquence romantico-suspecte les soirs d’été!

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.