hervé

Le réel émeut
12 Commentaires
  1. Une photo qui se découvre en deux temps. Le vignettage est peut être trop accentué?

  2. Difficile de faire sans les personnages mais l’oiseau suffisait au casting.

  3. Finalement je n’en sais rien…

  4. Merci à vous deux.
    @Brigitte, mon premier “réflexe” était un carré sans les personnages, mais finalement ils sont une réponse visuelle au pigeon et surtout ils sont à l’arrêt au niveau de la porte extérieure où l’on peut apercevoir le monument caché jusque-là.
    @Hervé, le vignettage rappelle la voute de la porte que j’ai enlevée lors du recadrage. ( original ici )

  5. L’original était très bien aussi, mais peut être un poil trop classique à tes yeux ?

  6. J’aime beaucoup, beaucoup, beaucoup.

  7. Je préfère nettement la photo couleur…

  8. Je ne suis pas allé voir l’image couleur car celle-ci suffit à mon bonheur ! Superbe ! Douceur centrale encadrée par des silhouettes : un très beau contraste !

  9. Magnifique!

  10. Merci encore à vous tous et merci³ Benjamin.
    J’ai modifié un peu l’image pour un halo autour du Taj, désolé Hervé un peu plus de vignette et de flou pour un peu moins de “réalité”.
    L’image en lien était là pour montrer l’environnement et pas la couleur, j’aurais du la montrer en n&b, trop tard !
    La photo a été prise très rapidement à cause de l’arrivée de l’oiseau dans le champ, le cadrage initial s’en ressent évidemment.

  11. Difficile de lui dire de suspendre son vol !

  12. En général je trouve que les images “imparfaites” vivent et vibrent mieux que celles où la vie semble maîtrisée et domptée. Je dis oui à tout dans cette prise de vue, et surtout à cet arrière-plan qui se découvre après quelques instants.

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.