olive

Amateur...en mal d'inspiration
6 Commentaires
  1. J’imagine la difficulté d’une telle prise de vue (enfin je crois) mais je dois avouer avoir du mal à apprécier cette photo outre que pour son aspect “technique” (de mon point de vue de débutant).
    Peut-être qu’une petite phrase résumant la situation m’aiderait…

  2. C’est une image originale de cet endroit facilement banal

  3. Pdv : 1pied, 1 déclencheur souple, du 400nb, focale sur le petit trou = rien de bien compliqué.
    Pour le reste c’est une histoire de vitrine, de regard qui cherche ou qui s’égare a rêver, d’évidence ou de tiroir secret…bref c’est comme la vie, bien plus simple une fois qu’on a fini de se la compliquer. A moins que ce ne soit le contraire de l’inverse. Ch’ai plus

  4. Très belle image, beaux reflets.
    Mais attention le Capitole est proche de la roche Tarpéienne ! (voir la photo suivante) 😉

  5. J’aime bien. Elle se laisse bien regarder. Plaisir des ombres et lumières et des reflets, de la compo équilibrée.

    Comme on devine aux reflets, qui sont malgré tout lisibles, que la photo a été prise d’un café qui est en train de fermer boutique (les chaises sur les tables), cela suggère toute cette activité humaine et urbaine qui lentement s’achève, pour laisser place à la nuit

  6. Le lampadaire en haut à gauche est comme un soleil de nuit. Et les psy disent que la gauche signifie le passé. Le jour appartient au passé. Voici la nuit

    Elle est cohérente cette photo. Au moment du déclenchement je ne sais si vous avez pensé à tout cela, évidement. On sent un truc, on déclenche, sans savoir pourquoi. En tout cas, avec moi, c’est ainsi. C’est après en regardant la photo,qu’on découvre des trucs, qu’on avait pas imaginé quand on presse le bouton. La photo a un côté magique et révélateur.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.