19 Commentaires
  1. Comme un vol d’hirondelles.

  2. J’adore!

  3. C’est sublime, mais vraiment, hein, en ouvrant j’ai comme été aspiré par ces gris soyeux qui nous emporte très loin.
    Bravo Henri !

  4. Tactile et sonore, j’aime ce léger bruissement…

  5. Je n’ai malheureusement pas l’enthousiasme des camarades…
    Trop explicite à mon sens pour être une abstraction…

  6. Il y a comme du fusain dans l’air…
    A-t-il été fixé ?
    😉

  7. Pareil, pour moi cela me fait penser au fusain.

  8. Fusain sur papier à grain.
    Tes hirondelles vont surement faire notre printemps.

  9. Du fusain, du grain, vous n’êtes pas très loin ,et il manque au moins un élément , mais d’autres indices sur les suivantes.
    Irène je comprend que tu trouves ça trop explicite ,ici point de rêve, juste et simplement la réalité telle qu’elle était en cette belle journée.

  10. @Henri,
    Je n’ai pas dit que je trouvais la photo trop explicite. Je parlais de ton titre qui est à mon sens, inadéquat. Nuance…

  11. J’aime beaucoup cette photo qui questionne et provoque chez chacun des sensations très différentes. Moi je pense à du vent qui soulève et emporte ces vagues…

  12. Une image qui réveille mes désirs de reprendre l’appareil-photo : superbe ! (Cela doit bien faire trois jours que je n’y ai pas touché …)

  13. Vraiment une très belle image, à la frontière du dessin. Bravo 🙂

  14. Le ver (mais torturé) de Dune ?
    Très beau.

  15. j’aime beaucoup 😉

  16. Merci à tous pour vos com’.
    @ Gbertrand 😉 je n’ai pas vu le ver sur cette belle plage d’Essaouira et on n’y propose pas “l’Épice” plutôt des “space cake” 😉 .

  17. J’aime beaucoup. Tout à été dit.

  18. Très beau, très pictural !

  19. C’est léger. On sent le souffle, la fragilité. Très bel &quilibre.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.