Périgord, 1970.




Yvap

Musicien, barbu grisonnant, ça s'impose ici ! 😉 Parisien, me remet à la photo après 30 ans de pause. Pour les fanas de technique : Argentique Minolta SRT-101, XGM. X300s, actuellement XD7 et XD5. 21, 28, 35, 58, 100, 200 mm. Actuellement 24, 45, 85 mm. Scan des négatifs, puis traitement avec CS2. mail : cl.pavy"AT"yvap.net
17 Commentaires
  1. Un clin d’œil sympa qui ressurgit quelques décennies plus tard. Toujours agréable.

  2. Le sujet me plait, mais le cadrage est un peu dérangeant.C’est une photo volée ou posée?

  3. Merci remi.

    @ françois : tu peux préciser ce qui te dérange et pourquoi ?
    Ni volée, ni posée, mais les deux à la fois ! 😉

  4. J’aime beaucoup les cadres qui se forment par les bandes verticales et horizontales. la lumière tombe juste et de fait l’image est harmonieuse.

  5. très sympa!
    mais j’aurais cadré légèrement plus vers la droite ce qui aurais enlevé le bout de table et chaise inutile, appuyer ce personnage sur le bord de l’image et montrer un peu plus ce Jukebox .

  6. on est dans un bar.. supprimer les éléments est un non sens, dans la mesure où ce n’est pas qu’un portrait, mais plutôt une photo d’atmosphère.. d’ailleurs le titre enlève l’équivoque 😉
    Le reflet des deux lampes dans le miroir tombent idéalement bien..
    Personnellement je trouve que cette photo est un modèle d’équilibre.. 😉

  7. Merci à tous.
    Flo a parfaitement compris (ce qui ne m’étonne pas ! 😉 ).
    C’est bien sûr une photo d’atmosphère, pas qu’un portrait.

    Cette photo est recadrée. Il y a plus du mur et de la table à gauche, plus de mur en haut (trop !) et effectivement plus du juke-box à droite mais en partie masqué par la porte en verre ouverte du bar et qui n’apporte rien. C’est donc recadré au ras de celle-ci.
    Tinange a également mis le doigt sur un élément important (ce qui ne m’étonne pas non plus ! 😉 ), les lignes des baguettes du mur. Celle de gauche est évidemment nécessaire pour “cadrer” le personnage (elle a aussi été légèrement redressée, les joies du 35mm !), les bouts de table et de chaise également, on doit comprendre qu’il y a aussi du vide de ce côté !

    Ce recadrage est donc absolument voulu, c’est le seul (j’ai essayé les autres) qui fonctionne comme je le voulais.
    Comme disait je ne sais plus qui, ne gardez que ce qui est indispensable …

  8. Ce genre de vieux café commence à me plaire mais il faut dire que je vieilli…
    Ceci dit, c’est parfois triste à mourir alors un ballon de rouge et on fout le camp !

  9. Un charme immédiat pour moi, tout est en place pour évoquer un style de vie et une époque.

  10. Ma première réaction voulait décaler à droite,tes contraintes et ta vision, je comprends;mais la baguette de gauche” cadre dans le cadre”,bloque le vide évoqué (pinaillage).

  11. Ce choix de cadrage est pour moi une question d’équilibre global de l’image comme l’a bien remarqué Flo. Au service de l’atmosphère avant tout !

    Pour ceux qui veulent pinailler, l’image complète est visible ici.

  12. j’aime beaucoup cette image pleine de tendresse, qui exprime autant d’amour pour le personnage que pour le décor. J’adhère totalement à la composition.

  13. La photo non recadrée me plait bien aussi!,c’est l’atmosphere qui compte,et elle y est!.

  14. Yvap, je pense que tu as fait le bon choix de cadrage.. 😉 😉

  15. Totalement d’accord avec le cadrage, belle ambiance des “seventies” avec un personnage en véritable décalage !
    Bien vu le cendrier “Saint Raphaël”, les lampes dans le miroir, les chaises, le radiateur en fonte…
    “Très beau stylisme” 😉
    Wurtlitzer, s’écrit avec un “W”, “V” est-ce un Véga ?

  16. Je préfère le cadrage original, justement parce qu’il restitue encore mieux le cadre dans lequel est l’homme. Avec cette version, on est entre-deux, entre le portrait (et dans ce cas, il y a trop de décor), et la scène de vie.

  17. Oui Tristan, il y a plus de décor, mais elle est mal cadrée, déséquilibrée graphiquement.
    Défauts : Personnage tassé en bas pieds coupés, trop de mur en haut qui ne sert à rien, miroir mal placé.
    Il faut absolument recentrer. Elle est beaucoup plus concentrée ainsi, j’assume complètement.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.