KEMPENAR Pascal

Autodidacte, fils de l'âge d'or du cinéma Italien, attentif à l'état des choses, aux choses de la Vie, à mes semblables. http://www.flickr.com/photos/collectifrock/
11 Commentaires
  1. Encore une belle scène ferroviaire chargée de signification. Quoique, par expérience, je puis affirmer qu’il faut se garder des idées toutes faites en la matière.

  2. Cette photo est magnifique, il y a tout la-dedans…

  3. Scènes de la vie quotidienne, en une scène et trois tableaux. Ces trains-là, il me semble, ont disparu du RER. Mais ce n’est peut-être pas le RER. En tout cas, les transports, toujours pour vous et pour nous, merci!

  4. @HR : vous avez raison, se garder des évidences…sauf qu’aujourd’hui, prendre le métro, le train…et s’apercevoir que dans le wagon, jeunes (surtout) et moins jeunes ont tous les yeux rivés sur un écran, ne se regardent plus…
    il ‘agit bien d’un train de banlieue.
    Merci de vos commentaires.

  5. une photo engagée, si, si , au delà du manque de communication avec “l’autre” c’est aussi l’impact écologique de tous ces appareils et leurs obsolescences programmées qui posent question, il suffit de regarder derrière ce train …

  6. J’en vois quand même un si ce n’est deux ( les plus à gauche)qui font de la résistance et qui ont encore ce truc avec des pages en papier , qu’on appelait ça un livre je crois … 😉

  7. @ Kempenar Pascal : Je me faisais la même reflexion en regardant quelques éléments de la génération suivante affalés sur le canapé qui avec une tablette, qui avec un smartphone … et communiquant avec ailleurs … très bonne image !

  8. Je us un jeune. Pas sur que les anciennes générations me regardaient d’un bon œil.
    Pendant 18 ans, j’ai pris le train, 2 fois 115 km par jour. Le matin un photographe aurait pu me prendre pour modèle type de la solitude contemporaine. Mais le soir, on était toute une bande pour le voyage du retour et on a passé de sacrés bons moments. Attention aux (fausses) évidences.

  9. à suivre…nous en reparlerons dans 5 ou 10 ans, dans un sens (plus de convivialité) ou dans l’autre (plus d’indifférence).
    Par contre je rejoins en tout point l’analyse de YOGI, ces appareils et leur modèle économique achèveront la planète…

  10. J’adore, le titre, la manière dont tout est montré ou suggéré, la réalisation, bref top !

  11. Quelle scène ! Voilà, je trouve tout bonnement fantastique cette présence des nombreux personnages qui habitent ce wagon.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.