10 Commentaires
  1. Il est midi, un retardataire se presse… Tout le monde est parti manger en laissant le chantier en plan.
    Un beau carré.

  2. et pas de panneau directionnel …

  3. Beau contraste entre toutes ces traces qui témoignent de la présence humaine et cet homme seul au centre! Belle prise!

  4. … Comme disait quelqu’un: “Moi la montagne… je respecte!”

  5. Très belle photo où encore une fois on se sent tout petit .

    S’il doit trouver la bonne piste pour rentrer il est pas encore à la maison …

  6. Il existe des jeux où on essaie de suivre un fil dans une pelote pour amener le chat à son bol de lait … j’aime beaucoup la solitude du “petit personnage” au milieu de tous ses tracés !

  7. merci pour vos commentaires.
    @ brigitte david: effectivement la montagne apprend l’humilité…

  8. J’aime beaucoup cette absence de repère qui nous transporte quelque part au milieu de nulle part dans un désert de textures où seul cette silhouette nous ramène à notre propre expérience. Espace et silence. C’est en tout cas ce que je ressens face à cette image.
    Et elle me rappelle aussi cette photo de Shoji Ueda… : http://farm5.static.flickr.com/4029/4526061960_e17c7e14f1.jpg

  9. @josée merci pour ton lien! Effectivement il y a un lien entre les 2 photos. Je vais aller donc à la découverte de ce photographe que je ne connaissais pas.

  10. Ah je l’avais oubliée celle- là…
    J’aime beaucoup le rapport d’échelle et cette forme de jeu de piste graphique !

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.