Animaux des villes



hervé

Le réel émeut
16 Commentaires
  1. Magnifique image à la lumière et N&B superbes.

  2. Idem OlivMo! 😉

  3. J’aime beaucoup la douceur de la lumière sur les poils, la mise au point sur le petit et la profondeur de champ au millimètre !
    Le rendu des attitudes est très beau. L’adulte débonnaire et le jeune très concentré sont surprenants “d’humanité”.

  4. La douceur de cette photo invite à la contemplation.

  5. Je rejoins la troupe : douceur et “humanité” …

  6. Petite famille sympathique.

  7. Instant rare, saisi avec sensibilité et précision, bravo

  8. C’est doux, le tirage est très beau, mais je préfère les regards de la première en lien.

  9. C’est une idée… d’indiquer dans le titre ce qui est invisible sur l’image. Le lampadaire et l’épouillage.

  10. Un nouveau gris: le gris singe, très réussi.

  11. Les singes avaient leur éclairage de “studio” consistant en un lampadaire diffusant une lueur jaune bien utile pour éclaircir leur pelage jaune-roux et heureusement assisté d’un peu de clarté matinale.
    L’humanité de la scène m’a fait hésiter pour le titre et j’ai botté en touche pour “civilité”. 😉
    Merci de vos commentaires.

  12. On voit bien la matière. Et l’instant est magique.

  13. Quelle gravité et quelle douceur!Ca change des vierges à l’enfant!

  14. Belle expression, belle interprétation de l’instant et super traitement au tirage. Beaucoup moins facile qu’on a tendance à croire la photo animalière…

  15. Et si ils avaient préféré faire un tour par là ?
    😉
    D’accord pour l’excellence du tirage mais ce genre de photo est d’un convenu…
    Comme Cormac, je pense que l’expression du couple en lien serait plus intéressante.

  16. Merci à vous quatre.
    @AMB: 😉

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.