17 Commentaires
  1. Entre improbables tropiques et zone d’activités hâtivement transplantée, le décalage est réussi !
    😉

  2. Je ne me souviens plus du nom de l’artiste qui a fait cette “installation”…?

  3. Ca m’est revenu! Rebecca Horn ! 😉

  4. Mais c’est un montage! Il y a un problème avec les ombres…

  5. Mais non, Irène, il ne s’agit pas d’un montage! D’ailleurs, je serais bien incapable (en dehors même d’une opposition de principe) de ce genre de “trituration” numérique. Je ne suis pas certain (le cliché est maintenant ancien, il date de l’époque des Jeux olympiques de Barcelone) que ce qui ressemble aux ombres d’arbre soit bien de l’ordre de l’ombre.
    Merci en tout cas de votre passage.

  6. Sur toutes les autres photos de cette sculpture, on voit le socle en béton. Et puis, excuse-moi François, mais la qualité de ta photo laisse à désirer…
    Dernière chose, pourquoi dans les libellés, aucune mention n’est faite à propos de cette oeuvre?

  7. @ Hélène de Groot, retour à la planche contact: aucun cliché ne montre un socle en béton. Soit il existe recouvert de sable au moment de la prise de vue (1995), et c’est possible parce que la plage a été constituée vraisemblablement après l’installation de l’oeuvre. Soit il a été construit ensuite. Et puis comme toi, le nom de l’artiste m’a échappé. Il t’es revenu, bravo! (smiley souriant)

  8. Le contraste des deux “élévations” est intéressant …

  9. Ça me fait penser à un dessin humoristique dont la légende était: “il faut prendre en compte le fait que l’architecte n’a que 4 ans “

  10. Encore une belle image dans la lignée des précédentes. Elle constituent une belle série.

  11. J’aime beaucoup cette photo!!!…
    L’angle de prise de vue situe bien, au niveau du lieu, l’oeuvre de Rebecca Horn dans son environnement!!!…
    Ensuite, en cherchant auprès de Mr Google, j’ai trouvé d’ailleurs très intéressant le lien entre cette oeuvre (à Barcelone) et le fait qu’un séjour à Barcelone, il y a longtemps, lui avait valu un autre séjour en sanatorium(Je suis également passionnée par la psychanalyse!)…
    J’ai également trouvé une autre photo (avec les palmiers!!!… mais en moins bien!!!… 😉 ) qui montre le socle et je me dis que la nature est bien faite en n’étant pas statique, au moins “certains’ touristes arrêteront d’utiliser ce socle comme table de camping!!!… Il n’y est donc “visiblement” plus et c’est tant mieux!!!…
    Merci donc, François, pour ce partage, ô combien éducatif en plus d’être esthétique!!!… 🙂

  12. Je ne connaissais pas Rebecca Horn. Mais j’apprécie fort son installation, et la photo qui la met bien en valeur

  13. PS J’ai retrouvé le dessin, il est de Chaval (“L’homme”), ce qui selon moi, n’est pas une mauvaise référence.

  14. @ Monsieur HR, il y a un autre recueil de dessins du même Chaval: “Les oiseaux sont des cons”, magnifique, et qui remet les idées en place. J’espère que je ne fais de la peine ni à Plume ni à Philippe, qui nous ont donné de si jolis piafs à voir…

  15. François, pour moi, il n’y a aucun problème!!!… 🙂 D’ailleurs, je ne photographie que des piafs sympas!!!… 😉 Les oiseaux qui sont cons, je ne m’en préoccupe même pas, à plus forte raison s’ils sont de mauvaise augure à mauvais escient, juste pour le plaisir de piailler!!!… 😉

  16. J’aime beaucoup cette photo pour son côté insolite !
    L’angle de prise de vue est plutôt bien choisi, par contre la qualité du scan laisse à désirer, voir traces dans le ciel.
    @+

  17. Cet “objet”au lieu de faire de l’ombre fabrique de la lumière.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.