/ j’ai pourtant une préférence pour celle-ci /




Louise Marquise

Louise Markise se déguise, et de fils en aiguilles, tisse une toile mêlée d’autoportraits et de poésie volée. Elle funambule entre le mot et l’image, entre la fantaisie et la nudité, les couleurs et les silences. Jeune adulte ou grande enfant, elle vit depuis cinq ans à Berlin.
15 Commentaires
  1. Plus tonique que fripon !

  2. D’accord avec Irène. Déjà qu’il y a la plaine en fond….

  3. … Mais un bien joli mouvement!

  4. Je ne me rappelle plus de votre méthode pour déclencher.En tout cas, le moment est bien choisi et la pose est belle.
    Toutefois, on dirait que l’autofocus a pompé au dernier moment?? La ligne des bras se confond avec la ligne des côteaux.Un peu plus en contreplongée?
    La lumière me plaît beaucoup.

  5. Plutôt que de souplesse, je parlerais de liberté.
    Liberté, c’est d’ailleurs l’impression ressentie ici.
    La courbe qui sépare les 2 valeurs de gris des nuages répond bien à la courbe du corps.
    En corrigeant les niveaux pour assombrir les valeurs,
    le flou ne me gêne plus et le corps se détache mieux de la ligne du fond. Dans ce cas, je me laisse transporter dans ce paysage.

  6. Je ne trouve pas que ce soit une vraie liberté 🙂 C’est juste un outil qui repousse un peu les limites de l’autoportrait, dans le cas de l’autoportrait. Mais les limites restent bel et bien là !

  7. Très belle créativité…comme d’habitude 😉
    J’aime bien ce flou du personnage sur un fond net…nous sommes fétu de paille 😉

  8. très beau, on se laisse emporter par cette image

  9. Mais le voile gris affadit, ou fige un peu cet élan…

  10. Comme beaucoup, j’aime bien la compo, moins le voile gris…

  11. Je suis repassé,
    et j’aime beaucoup cette photo, à chaque fois.
    En dépit de ses défauts “photographiques” (léger flou de mouvement, mise au point décalée, voile…).

    Un beau potentiel, et un mouvement émouvant…

  12. Je me demande si en ajoutant du noir on ne trahirait pas le sujet de la photo (mouvement, douceur, évasion) ? Je n’ai pas essayé… En tout cas j’aime aussi.

  13. Comme ça, ne rien toucher, la prendre comme elle est. Magnifique!

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.