Estienne

Apprenti en argentique avec ses labos rouges aux odeurs lourdes de leurs soupes chimiques avant d'évoluer vers le numérique et ses MégaOctets électroniques impalpables et inodores, depuis 50 ans mais toujours Photographe Amateur
11 Commentaires
  1. Beau tableau abstrait! Je n’ai même pas envie de savoir le “contexte”!

  2. Très beau.
    On est comme aspiré par toutes ces courbes et lignes .
    Comme Ben je ne cherche même pas en savoir plus , juste regarder et profiter .
    Je prends.

  3. Oui, beau reflet que le carré vient sublimer

  4. Très belles ces matières qui épousent ces formes, mais moi j’aimerais bien en savoir plus. 😉

  5. moi aussi j’aimerais bien savoir ce qui provoque ces déformations… alléééééé dit le nous!

  6. Sans explications, ça me conviens tout à fait!
    Un regret toutefois (mais vous n’y pouvez pas grand chose) pour le petit “accroc” situé presque au centre de la photo et qui attire inexorablement mon oeil.
    Je tatillonne bien sûr, car je prend beaucoup de plaisir à circuler dans cette image.

  7. contrairement à Mazeas , ce point central me semble essentiel, c’est lui qui nous ramène inlassablement vers le centre de l’image ,en nous permettant de ne pas en sortir trop vite par les nombreuses lignes , c’est comme l’œil d’un cyclone , là où tout ce calme…

  8. La goutte d’eau du milieu est floue et c’est ce qui m’a longtemps chagriné et fait hésiter à vous la présenter. Il est difficile d’avoir les reflets nets et cette goutte posée sur la surface réfléchissante.
    Pour ne pas répondre aux demandes contradictoires, je posterai un jour prochain sur une autre page une deuxième photo faite au même endroit qui devrait permettre à ceux que cela intéresse de comprendre celle-ci

  9. Tres bel effet graphique, une composition harmonieuse!
    @+

  10. Un réel recomposé en formes abstraites pour nous emmener dans un ailleurs défiant les lois de la gravité…Un flux de lignes et de courbes en suspension tournant à une vitesse folle. Cette photo délie ma langue et stimule mon imagination. J’aime bcp, bravo Estienne !

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.